warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

ARCHIVES



Emmanuel Macron y a pris de nouveaux engagements qui vont devoir maintenant être concrétisés. Dans ce billet, Benoît Leguet d’I4CE met en avant les trois agendas qu’il faudra suivre dans les prochains mois pour vérifier la mise en œuvre de ces engagements… et les enrichir : le débat budgétaire à l’automne ; le lancement de la loi de programmation énergie climat ; et enfin la fin de la présidence française de l’Union européenne et les suites du Green Deal européen. Trois agendas qui s’imposeront à la nouvelle majorité après les législatives, quelle qu’elle soit. (...)




Depuis un an, I4CE a rencontré les équipes des principaux candidats à l’élection présidentielle pour les inciter à préparer leur programme pour le climat. Nous leurs avons notamment demandé de préparer leur « budget pour le climat ». Alors, sont-ils prêts ? Retrouvez sur notre site spécial Présidentielle 2022 tous les résultats du décryptage des programmes réalisé par l’équipe d’I4CE : les analyses par candidat, l’analyse croisée, des fiches thématiques ainsi que l’ensemble des propositions climat regroupées dans notre « base des propositions ». (...)



Les investissements pour le climat qui vont devoir être réalisés d’ici 2030 pour tenir l’objectif français sont considérables. Et cet objectif étant appelé à être revu à la hausse pour contribuer au nouvel objectif européen, le besoin d’investissement va lui aussi augmenter. L’Etat et les pouvoirs publics participent aujourd’hui activement aux investissements favorables au climat. Qu’en sera-t-il à l’avenir ? Qui paiera, qui s’endettera : l’Etat, les collectivités, les contribuables, les ménages, les entreprises ou les générations futures ? (...)



Depuis un an, I4CE a rencontré les équipes des principaux candidats à l’élection présidentielle pour les inciter à préparer leur programme pour le climat afin d’atteindre les objectifs français. Nous leurs avons notamment demandé de préparer leur « budget pour le climat » : l’Etat et plus largement les pouvoirs publics jouent aujourd’hui un rôle déterminant dans les investissements nécessaires pour le climat, et ils doivent anticiper la hausse considérable de ces investissements pour que la France atteigne son objectif 2030. (...)



De nombreuses politiques publiques pour le climat ont des effets sociaux, et réciproquement. Afin de prendre en compte ces effets croisés dans l’élaboration des politiques, des acteurs appellent à enrichir les évaluations climat des budgets publics qui se développent dans de nombreux pays – parfois appelés « budget vert » - pour en faire des évaluations climat ET social. Est-ce une bonne idée ? Chloé Boutron et Solène Metayer d’I4CE ont tenté l’expérience. (...)



Pour appeler l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle à programmer dans la durée les investissements qu’ils feront pour le climat I4CE, l’IDDRI, l’Institut Jacques Delors et l’OFCE organisent le 14 décembre une conférence. D’autres think tanks, l’Institut Montaigne, la Fondapol, Terra Nova et l’Institut Rousseau seront présents pour échanger sur ces grands choix de société et les programmations d’investissements qui permettent de passer des mots aux actes. (...)



Alors que les objectifs européens et nationaux impliquent une baisse drastique des émissions du parc de véhicules neufs d’ici 2030, il est difficile de savoir si les politiques publiques actuellement en vigueur sont à la hauteur de cette ambition ; notamment, le calibrage du bonus-malus notamment ne semble être soumis à aucune étude d’impact publique. I4CE a le plaisir de vous convier à un webinaire très court pour présenter sa dernière étude sur l’évaluation climat du bonus-malus : les auteurs vont présenteront l’outil d’évaluation qu’ils ont développé et les conclusions qu’ils en tirent sur la cohérence du barème actuel avec la stratégie nationale bas-carbone. Jean-Philippe Hermine, Expert Senior Mobilité à l'IDDRI se joindra à eux pour échanger sur les suites à donner à cette étude. (...)



Alors que le gouvernement français s’apprête à/vient de publier son « budget vert », c’est-à-dire l’évaluation environnementale de son projet de budget 2022, Morgane Nicol d’I4CE et Michel Colombier de l’Iddri reviennent sur ces exercices qui ont le vent en poupe dans de nombreux pays et collectivités. Ils rappellent qu’un « budget vert » ne dispense pas d’une stratégie de transition écologique et doit servir à élaborer un plan de financement de la transition. (...)


1
2
3
6
loading
×