warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

NOS


ACTUALITé


Quelques jours après la publication du projet de budget de la France pour 2021, et avant que celui-ci ne soit discuté au parlement, le gouvernement en a rendu publique une évaluation environnementale. Cette évaluation, souvent appelée « budget vert », constitue une avancée importante pour la transparence de l’action publique, selon Marion Fetet et Sébastien Postic d’I4CE. Ils suggèrent néanmoins des améliorations à apporter sur le périmètre du budget analysé ou sur la classification de certaines dépenses. Et appellent à faire du budget vert un véritable outil pour le verdissement du budget. (...)





S’adapter en appelle à la manière dont nos sociétés contemporaines vont revoir leur rapport aux risques environnementaux, à la finitude des ressources naturelles et à la consommation, et par conséquent à nos modèles de développement dans leur ensemble. Comme en matière d’atténuation, il y a urgence à repenser nos fondations économiques, politiques et citoyennes, et des initiatives commencent à voir le jour, comme la Convention citoyenne sur le climat l’a montré en France. (...)



Le plan de relance dévoilé la semaine dernière fixe l'enveloppe financière supplémentaire allouée à la transition bas-carbone pour les deux prochaines années. Permettra-t-elle au gouvernement de répondre aux demandes de la Convention citoyenne ? Après avoir évalué avant l’été les coûts pour les finances publiques des mesures réclamées par les citoyens, Quentin Perrier d’I4CE les compare dans ce billet aux montants attribués à chaque secteur par le plan de relance. (...)



2 milliards d’euros : c’est le montant que le gouvernement va miser sur l’hydrogène jusqu’en 2022 dans le cadre de son plan de relance. Un montant qui augmentera pour atteindre 5,7 milliards d’ici 2030. I4CE a invité les chercheurs Jean-Pierre Ponssard de Polytechnique/CNRS et Guy Meunier de l’INRAE, tous deux par ailleurs membres de la Chaire Energie & Prospérité, à analyser le « plan hydrogène » de la France. Ils insistent sur les nombreux défis que la France va encore devoir relever pour que le pari de l’hydrogène soit un pari gagnant, et en particulier sur celui de l’évaluation des progrès de la filière qu’il faudra nécessairement conduire. (...)



Réunir l’ensemble de la société pour parler climat pendant 24 heures au cœur des territoires, c’est le pari des 24 heures du Climat. Ministres, parlementaires, entreprises, ONG, chercheurs, citoyens, scientifiques, philosophes, institutions, administrations, think tanks… les 17 et 18 septembre prochains, tous seront réunis en visioconférence pour débattre, confronter les idées, faire connaître les freins rencontrés, chercher des solutions, peut-être même proposer des mesures concrètes pour la relance et après ! (...)



Le gouvernement vient de dévoiler officiellement le contenu de son plan de relance de 100 milliards, dont une partie est dédiée à la lutte contre le dérèglement climatique. S’il faudra attendre d’avoir tous les détails pour juger de la capacité de ce plan à mettre la France sur la voie de la neutralité carbone, Louise Kessler et Quentin Perrier d’I4CE considèrent que c’est un bon début : les montants alloués à la rénovation énergétique des bâtiments, à la mobilité ou à la production d’énergie correspondent, dans les grandes lignes, aux besoins de financements publics additionnels identifiés par I4CE avant l’été. (...)



Un consortium international de 14 Think Tanks dont I4CE a lancé le site « Energy Policy Tracker », afin de suivre les aides publiques adoptées depuis le début de la crise par les pays du G20 et qui auront un impact sur le climat. Il en ressort que jusqu’à aujourd’hui, beaucoup plus d’aides ont été accordées par ces pays aux énergies fossiles qu’aux énergies propres. Et en France ? Louise Kessler, directrice du Programme Economie d’I4CE, revient sur les aides déjà adoptées en France ainsi que sur celles qui en sont encore au stade d’annonce. (...)


loading
×