warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

 

  • a directive ETS de l’UE est en cours de révision et les négociations entre les institutions européennes aboutiront surement à l’automne.
    • Nous constatons que les propositions de réforme du Parlement de l’UE et du Conseil de l’UE ne suffiront pas à créer un ETS efficace dans la phase IV (2021-2030).
    • L’ETS de l’UE n’est pas un moteur de la décarbonatation dans les secteurs de l’industrie et de l’énergie, car les réductions d’émissions de GES provenant de politiques sont suffisantes pour respecter l’objectif ETS de l’UE.
    • Anticiper l’objectif à long terme de l’ETS est nécessaire pour disposer d’une voie de décarbonisation durable et politiquement acceptable.
  • Point focal dans les négociations de la réforme ETS :
    • Un cadre pour une allocation gratuite pour prévenir les risques de fuite de carbone dans les secteurs industriels.
  • Les postes du Conseil et du Parlement sur la réforme de l’ETS de l’UE entraîneront probablement un facteur de correction intersectorielle (CSCF).

Contact


Charlotte VAILLES

Chef de projet - Industrie, énergie et climat

Au sein d’I4CE, Charlotte travaille principalement sur les enjeux liés à la transition énergétique et à la décarbonation de l’industrie.

Ses travaux récents portent sur les politiques énergie-climat européennes (en particulier le marché du carbone européen), et l’anticipation par les entreprises des enjeux liés à la transition vers une économie bas-carbone.

Avant de rejoindre I4CE, Charlotte a travaillé à l’Agence Internationale de l’Energie, dans un premier temps sur le design des marchés de l’électricité bas-carbone, puis dans l’équipe du World Energy Outlook, notamment sur le secteur électrique et les renouvelables.

Elle est ingénieure diplômée de l’école des Mines Paristech.

loading
×