Stimuler la coopération internationale : un moteur de la décarbonation mondiale

Avancer vers un monde avec zéro émissions nettes vers 2050 nécessite une coopération internationale pour faciliter les transferts de technologies bas-carbone, de compétences, de financements, etc. qui peuvent encourager l’action climatique et la réduction de son coût.

Pour structurer cette coopération internationale en faveur de l’action climatique, l’accord de Paris et son article 6 offre aux Parties l’opportunité de coopérer via la reconnaissance leurs bénéfices sur le climat et l’utilisation de mécanisme telle que le mécanisme pour un développement durable (Article 6.4).

Les productions d’I4CE

Avec une expertise sur les mécanismes de projets et la tarification du carbone de plus d’une décennie, I4CE a produit en 2016 plusieurs analyses sur cet article 6 :

3 notes d’analyses:

Publications