Événements

Conférence finale du projet CARISMA

25 janvier 2018

« Réaliser le potentiel des options d’atténuation du changement climatique – Mettre en œuvre l’Accord de Paris en Europe et au-delà »

Mardi, 6 Février 2018

Salle de conférence du CEPS, Place du Congrès 1, 1000 Bruxelles

carisma_logo

I4CE, en tant que partenaire de recherche du projet H2020 « CARISMA », est heureux de vous inviter à assister à cette conférence finale consacrée à l’innovation pour l’atténuation du changement climatique. Lors de cette conférence finale, les résultats du projet seront présentés, dans le contexte d’un besoin croissant d’intensification des options d’atténuation pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Dans la pratique, le déploiement de ces options (technologiques) d’atténuation est souvent entravé par des aspects économiques, une résistance du public ou une prise en compte insuffisante des circonstances locales. Lors de la conférence, ces aspects, avec des recommandations de CARISMA sur la manière de les aborder, seront discutés avec des professionnels des secteurs public et privé.

Les intervenants de la conférence comprendront entre autres: Maria van der Hoeven (vice-présidente du Groupe de haut niveau de l’Initiative européenne sur les voies de décarbonisation), Andrea Tilche (DG Recherche et innovation, Commission européenne), Corrado Topi (Initiative GreenEcoNet sur les PME vertes) ), et Heleen de Coninck (coordinatrice du projet CARISMA).

L’agenda de la conférence est disponible ici

Téléchargez la brochure de la conférence ici.

Pour l’inscription en ligne, veuillez cliquer ici.

Veuillez noter que CARISMA ne peut pas offrir de financement / remboursement pour assister à cet événement.

06 fév 2018

Conférence finale du projet CARISMA

Pour aller plus loin
  • 12/04/2020 Tribune
    Tribune I Une esquisse des enjeux économiques et financiers

    Les villes françaises, qui représentent 80 % de la population totale et 67 % des émissions nationales de GES, jouent un rôle essentiel dans la transition. La mise en œuvre de la politique climatique nationale nécessite en effet des actions au niveau local, et les villes et collectivités possèdent des leviers pour mener à bien ces actions. À travers leurs compétences élargies par la dynamique de décentralisation et leur capacité à engager, animer et coordonner les actions climat et énergie en proximité avec les acteurs territoriaux, les villes sont en mesure de réduire leurs propres émissions et celles de leur territoire. Cette mobilisation des villes est d’autant plus importante que la situation actuelle n’est pas à la hauteur des objectifs climatiques visés.

  • 29/07/2012
    On the Commons and Climate Change: Collective Action and GHG Mitigation

    By Ian COCHRAN Reducing greenhouse-gas (GHG) emissions from anthropogenic activity may be one of the greatest collective-action problems faced by humanity. This poses challenges not only in terms of the institutional configurations to support coordinated governance processes, but equally the information tools and expertise necessary to link GHG mitigation with other policy priorities. This paper […]

  • 01/09/2022 Hors série
    Anticiper les prochaines crises – Rapport d’activités 2022

    Pour aider l’Etat et toutes les parties prenantes à construire leur trajectoire budgétaire pour le climat, I4CE a continué ces douze derniers mois à chiffrer les investissements nécessaires et à émettre des propositions pour financer la transition. Vous les retrouverez dans notre rapport annuel 2022, qui retrace les principaux impacts d’I4CE depuis un an sur tous les grands thèmes couverts par l’Institut.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer