EU ETS et politiques climat-énergie complémentaires

Date: 14 novembre

Agricultural crops large panorama.

Horaires: 16h45 à 18h15
Lieu: Pavillon européen
Organisateurs :  I4CEEnerdata et la German Emissions Trading Authority de la German Environment Agency

Résumé de l’événement :

Le système d’échange de quotas d’émission de l’Union Européenne (EU ETS) célèbre son 12ème anniversaire. L’EU ETS est la pierre angulaire de la politique de l’UE en matière de changement climatique. L’EU ETS a pour but de contribuer à atteindre les objectifs climatiques à court et à long terme au sein de l’UE, en fournissant un signal de prix du carbone pour favoriser la décarbonisation des secteurs de l’énergie et de l’industrie. Jusqu’à présent, l’EU ETS n’a pas joué un rôle majeur dans la conduite de la décarbonisation par son seul signal de prix. Les perspectives à long terme de l’ETS doivent être plus crédibles pour mettre l’UE sur la trajectoire pour atteindre des réductions de 90 % dans les secteurs couverts par l’ETS d’ici 2050, comme indiqué dans l’Accord de Paris et la feuille de route UE 2050.

Cet événement présentera les résultats de deux études. Les panélistes discuteront des difficultés, des défis et des opportunités qui sont associés à leur expérience de l’EU ETS et de la décarbonisation de l’UE.

Intervenants: 

  1. I4CE/Enerdata: Perspectives et interactions EU ETS entre la tarification du carbone et les politiques complémentaire
  2. German Emissions Trading Authority: Reform of the EU-ETS and the interplay with national energy and climate policies
  3. Ophélie RISLER, ‎Cheffe du département de lutte contre l’effet de serre chez Ministère de la Transition écologique et solidaire,
  4. Dr. Dirk WEINREICH, Chef de l’unité EU ETS, Ministère Allemand de l’Environnement
  5. Dr. Fabian JOAS, Chef de project Secteur Electrique européen, Agora Energiewende
Pour aller plus loin
  • 27/01/2023
    En 2023, l’adaptation doit devenir un réflexe pour l’État et les collectivités

    Ces derniers mois, enfin, la France a pris conscience de la nécessité d’adapter tous les territoires aux conséquences du dérèglement climatique. L’adaptation est un objectif mieux compris et mieux partagé, et elle devrait être au cœur du prochain plan national anti sécheresse ou de la future loi d’orientation agricole. Il était temps. Car jusqu’alors, nous continuions à concevoir des politiques et à investir dans des infrastructures comme si le climat ne changeait pas. Chaque année, au moins 50 milliards d’euros d’investissements publics sont encore réalisés sans systématiquement prendre en compte le fait que le climat change. 

  • 27/01/2023
    Adaptation : ce que peuvent (et doivent) faire les collectivités

    Les impacts du changements climatiques sont locaux et une grande partie de l’adaptation des territoires reposera sur les collectivités. Elles peuvent – et doivent – dès maintenant mettre en place de nombreuses actions sans-regret et mobiliser des moyens humains et financiers pour engager une politique d’adaptation ambitieuse de leur territoire. Retrouvez dans ce Point Climat d’I4CE la liste de ces actions. 

  • 27/01/2023
    Mettre l’adaptation aux impacts du changement climatique au menu des discussions entre les collectivités et l’État

    Si les collectivités disposent d’importants leviers d’adaptation, elles ne pourront les mobiliser que si certaines conditions sont réunies au niveau national : tout l’effort ne peut pas reposer sur leur seule initiative. C’est ce que montre ce Point Climat d’I4CE. Il est donc urgent qu’une discussion s’ouvre sur l’adaptation entre l’État et les collectivités, notamment dans le cadre de « l’Agenda territorial ».

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer