Événements Certification carbone

Réunion de travail I Les nouvelles méthodes forestières dans le cadre du Label Bas Carbone

Conférences - Par : Claudine FOUCHEROT

Le Centre National de la Propriété Forestière, Fransylva et I4CE, Institut de l’Economie pour le Climat, en partenariat avec France Bois-Forêt, organisent une réunion de travail en visio-conférence sur les nouvelles méthodes forestières dans le cadre du Label Bas Carbone.

 

 

Cette réunion a vocation à rassembler toutes les personnes qui envisagent de contribuer au développement de nouvelles méthodes, ciblant de nouvelles pratiques sylvicoles labellisables.

 

Les objectifs de la réunion sont les suivants :

  1. Faire un point rapide sur les méthodes existantes ou en voie de finalisation, qui concerne la forêt ou l’arbre : méthodes CNPF historiques, forêt méditerranéenne, agroforesterie, arboriculture.
  2. Faciliter la rencontre entre les acteurs souhaitant développer de nouvelles méthodes, afin de leur laisser l’opportunité de mutualiser les efforts et l’expertise.
  3. Discuter ensemble de la pertinence/faisabilité des nouvelles pratiques identifiées par les membres du groupe.

 

L’ordre du jour de la réunion est le suivant :

9h30 – 10h30 – Rappels sur l’existant (I4CE, CNPF, Fransylva).

  • Le Label Bas Carbone et ses caractéristiques clés
  • Les éléments clés d’une méthode
  • Les premières méthodes forestières validées
  • Les autres méthodes en cours de développement
  • Temps d’échange

10h30 – 12h30 – Tour d’horizon des propositions et idées de nouvelles méthodes, dont notamment :  

  • Sylviculture du Pin d’Alep
  • Evitement et coupe rase et futaie irrégulière
  • Allongement des cycles de production
  • Arbre en ville
  • Boisement urbain à haute densité (type Miyawaki)
  • Ilots de sénescence et non-gestion de forêts à hauts enjeux écologiques
  • Transformation et amélioration de peuplements pauvres
  • Enrichissement
  • Stockage du carbone dans les produits-bois (bâtiment)

Dans le cadre de cette seconde partie de réunion, nous prévoyons un petit temps d’échange sur chaque sujet de méthode qui a été proposé, avec ces objectifs :

  1. Présentation brève de l’idée de méthode et pourquoi c’est pertinent
  2. Retours et témoignages des autres personnes intéressées pour travailler sur cette méthode ou a minima l’utiliser.
  3. Premiers échanges sur la faisabilité, les points de vigilance.
  4. Définition quand c’est possible d’une prochaine étape (un leader, une prochaine réunion) pour les sujets les plus matures.

 

Télécharger la plaquette

 

Télécharger le compte-rendu

24 nov 2020

Réunion de travail I Les nouvelles méthodes forestières dans le cadre du Label Bas Carbone

Contacts I4CE
Claudine FOUCHEROT
Claudine FOUCHEROT
Directrice du programme Agriculture et forêt Email
Pour aller plus loin
  • 03/02/2023
    L’adaptation entre dans une nouvelle ère

    L’adaptation aux impacts du changement climatique en France n’est plus un tabou. C’est la première chose à retenir de la grande conférence organisée lundi dernier par I4CE et France Stratégie. La question n’est plus de savoir s’il faut s’adapter mais comment le faire. Elle n’est plus vue comme un renoncement à réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais comme le second pilier de la lutte contre les changements climatiques. Il nous faut à la fois atténuer et adapter, « éviter l’ingérable et gérer l’inévitable » pour reprendre une expression utilisée à maintes reprises pendant la conférence.

  • 27/01/2023
    En 2023, l’adaptation doit devenir un réflexe pour l’État et les collectivités

    Ces derniers mois, enfin, la France a pris conscience de la nécessité d’adapter tous les territoires aux conséquences du dérèglement climatique. L’adaptation est un objectif mieux compris et mieux partagé, et elle devrait être au cœur du prochain plan national anti sécheresse ou de la future loi d’orientation agricole. Il était temps. Car jusqu’alors, nous continuions à concevoir des politiques et à investir dans des infrastructures comme si le climat ne changeait pas. Chaque année, au moins 50 milliards d’euros d’investissements publics sont encore réalisés sans systématiquement prendre en compte le fait que le climat change. 

  • 27/01/2023
    Adaptation : ce que peuvent (et doivent) faire les collectivités

    Les impacts du changements climatiques sont locaux et une grande partie de l’adaptation des territoires reposera sur les collectivités. Elles peuvent – et doivent – dès maintenant mettre en place de nombreuses actions sans-regret et mobiliser des moyens humains et financiers pour engager une politique d’adaptation ambitieuse de leur territoire. Retrouvez dans ce Point Climat d’I4CE la liste de ces actions. 

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer