Wébinaire | Finance ClimAct : De nouveaux outils pour une stratégie européenne renouvelée

Webinaires - Par : Anuschka HILKE

 

 

Le projet LIFE Finance ClimAct vient d’achever sa première phase (mars 2019 – mars 2021) en apportant des contributions concrètes et opérationnelles à la mise en œuvre des politiques françaises et européennes en faveur de la finance durable. Alors que la stratégie renouvelée en matière de finance durable de l’UE est sur le point de paraître, nous vous invitons à discuter des résultats de nos actions à date, des progrès récents du secteur financier et des défis que le monde de la finance doit encore relever afin de contribuer à une relance de l’économie bas carbone et résiliente au changement climatique. Cet événement est organisé dans le cadre de la Semaine verte de l’UE 2021.

 

Le projet est mené par un consortium de huit acteurs clés de la finance durable en France, qui contribuent à de nouveaux outils, méthodes et connaissances en vue de :

 

  1. Favoriser l’investissement dans l’efficacité énergétique et l’économie bas-carbone, promu par la Stratégie Nationale Bas-Carbone et le Pacte vert européen,
  2. Prendre en compte le changement climatique dans le pilotage du secteur financier et sa supervision,
  3. Faciliter les décisions de placements des épargnants sur la base d’objectifs environnementaux.

 

Découvrez les résultats et venez échanger avec les membres du projet Finance ClimAct le mardi 1er juin 2021, de 9h à 12h45. 

 

Programme :

 

9h – 9h15 Session d’ouverture (15’).

Mot d’accueil d’Arnaud Leroy, Président, ADEME.

 

9h15 – 10h Session 1. Durabilité, impact et attentes des épargnants : disposons-nous des outils nécessaires ?

L’impact est un sujet à plusieurs niveaux et qui a des implications importantes pour les travaux de Finance ClimAct, notamment dans le domaine de la conception et du marketing des produits financiers de détail.

Participants à la table-ronde :

  • Samia Baadj (Manager, 2° Degrees Investing Initiative)
  • Aurélien Girault (Chargé de mission finance durable et RSE, Ministère de la Transition Ecologique)
  • Vincent Kiefer (Economiste Ecolabel, ADEME)
  • Léonard Priollet (Chargé de mission, Autorité des marchés financiers)
  • Mathieu Garnero (Directeur de projet, Finance ClimAct, ADEME) modèrera de la session

 

10h – 10h15 Keynote 1. Stress-test climatique : l’exemple de l’exercice pilote de la France (15’)

La France vient de réaliser son premier exercice climatique : ses principaux résultats et les prochaines étapes seront présentés par Laurent Clerc (Directeur d’étude et d’analyse des risques, ACPR)

 

10h15 – 11h15 Session 2. Reporting climat : où nous en sommes et vers où allons-nous ? (60’)

La France a mis en œuvre un programme sans précédent pour établir de nouvelles normes de qualité, tant en matière de transparence que d’engagements climatiques.

Participants à la table-ronde :

  • Pauline Gille (Analyste reporting Climat, ADEME)
  • Anuschka Hilke (Directrice des programmes, Institutions financières, I4CE)
  • Thibaut Ghirardi (Directeur général, 2° Degrees Investing Initiative France) modèrera la session.
  • Raphaël Lebel (Directeur de l’Observatoire de la finance durable, Finance for Tomorrow), clôturera la session par une présentation des engagements et réalisations de l’Observatoire.

 

11h15 – 11h25 – Pause

 

11h25 – 11h40 Keynote 2. Quels enseignements tirer des exercices d’alignement PACTA-COP ? ( 15’)

Les marchés financiers européens ont mis en œuvre une revue de leur alignement climatiques : principaux résultats et leçons tirées de ces exercices présentés par Maarten Vleeschhouwer (Directeur de PACTA, 2°Degrees Investing Initiative)

 

11h40 – 12h40 Session 3. France Relance : comment réussir la décarbonation de l’industrie ?  (60’)

En collaboration avec France Relance, Finance ClimAct vise à façonner l’industrie de 2030 et au-delà

Participants à la table-ronde :

  • Cyrielle Borde (Chef de service adjointe, Service Industrie, ADEME)
  • Sébastien Delpont (Directeur associé, Greenflex)
  • Lucile Kotler-Charbonnier (Directrice RSE et développement durable, ISOVER-Saint-Gobain).
  • Guilain CALS (Coordinateur, Finance ClimAct), modèrera la session.

 

12h40 – 12h45 Conclusions (5’)

De nouveaux speakers seront annoncés prochainement.

 

* Le projet Finance ClimAct est mené par un consortium réunissant huit acteurs clés de la Finance Durable en France. Il est coordonné par l’ADEME, et comprend le Ministère de la Transition Ecologique, l’Autorité des marchés financiers, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, 2°Investing Initiative, l’Institut de l’Economie pour le Climat, Finance for Tomorrow et GreenFlex.

01 juin 2021

Wébinaire | Finance ClimAct : De nouveaux outils pour une stratégie européenne renouvelée

Contacts I4CE
Anuschka HILKE
Anuschka HILKE
Directrice de programme – Règlementation financière, Financement du développement Email
Pour aller plus loin
  • 23/05/2024 Billet d'analyse
    Financement local de la transition : le débat escamoté

    Il en va du financement de l’action climatique à l’échelle locale comme des travaux à entreprendre dans une copropriété composée de plus de 35 000 décideurs différents : le devis est de plus en plus précis mais, s’agissant d’une responsabilité partagée, personne ne veut prendre seul la facture à sa charge. Le contexte budgétaire national de ce début d’année, dominé par la réduction des déficits publics, est propice à remettre une nouvelle fois à plus tard l’indispensable réunion de syndic sans laquelle jamais les travaux ne s’engageront à la hauteur des besoins. Or, plus le temps passe, et plus les coûts risquent de grimper : quelques pistes pour faire progresser le sujet en 2024 malgré tout.

  • 17/05/2024
    Revenus carbone : leur rôle dans le financement de la transition climatique

    Le mois dernier, le secrétaire de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Simon Stiell, a souligné l’importance de cette année et de l’année prochaine pour l’Accord de Paris et a appelé à « un bond en avant dans le financement climatique » avant les Réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. En effet, les émissions devant atteindre leur maximum avant 2025, notre fenêtre d’opportunité pour maintenir l’augmentation de la température à +1,5°C se referme rapidement. Il est urgent d’accroître et d’améliorer les financements pour la transition. Les politiques de tarification du carbone et leurs recettes font partie des outils disponibles qui peuvent contribuer à combler le déficit de financement de la lutte contre le changement climatique.

  • 15/05/2024
    Maximiser les avantages de la tarification du carbone par l’utilisation des revenus carbone

    Les politiques de tarification du carbone et leurs revenus font partie des outils disponibles qui peuvent aider à combler le déficit de financement climatique. Avec des recettes provenant des taxes sur le carbone et des systèmes d’échange de quotas d’émission (ETS) qui ont triplé depuis l’Accord de Paris, et une tendance à la hausse qui pourrait se poursuivre à moyen terme, « comment utiliser les recettes du carbone » est devenu une question cruciale. Ce rapport, préparé dans le cadre du projet European Union Climate Dialogues (EUCDs) financé par l’Union européenne (UE), vise à informer les décideurs politiques et les praticiens sur les leçons apprises et les voies à suivre concernant l’utilisation des revenus du carbone, avec une approche globale basée sur un examen des expériences internationales.  

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer