I4CE analyse la contribution du bonus au financement participatif pour les projets d’énergie renouvelable mis en place par le ministère de la Transition énergétique et solidaire.


Selon nos hypothèses, entre 250 et 400 M€ de financement participatif devront être mobilisés pour financer les investissements relatifs aux projets lauréats des appels d’offres pour les projets d’énergie renouvelable.

Cette évolution significative soulève trois enjeux :


• l’assurance d’une participation des habitants du territoire et la garantie que les projets puissent collecter un financement participatif suffisant pour répondre aux critères du bonus ;
• un équilibre entre la part minimale de financement participatif exigée pour l’obtention du bonus et le plafond de collecte qui s’applique aux plateformes de financement participatif ;
• sur les outils de financement proposés par les plateformes de financement participatif, leurs risques et la place des financeurs dans la gouvernance des projets.

L’orientation de l’épargne des ménages vers ces projets pourra s’appuyer sur le label « financement participatif pour la croissance verte » qui vient d’être lancé par le MTES, en partenariat avec Financement Participatif France.