COP24 pour le climat : concrètement, quels enjeux ?

Conférences - Par : Anuschka HILKE

 

 

 

L’Iddri, I4CE et la Fabrique écologique organisent une conférence-débat pour décrypter les enjeux concrets des négociations internationales pour le climat (COP24)

 

Trois ans après l’adoption de l’Accord de Paris, la COP24 aura lieu en Pologne en décembre 2018. La mise en œuvre des engagements pris en 2015 a-t-elle été à la hauteur du défi climatique ? Comment les États peuvent-ils renforcer leur ambition et coordonner leurs efforts pour une action efficace et juste ?

 

Dans le même temps, des débats ont lieu, des engagements sont pris et des politiques sont mises en place à une échelle plus proche de nous, au niveau de l’Union européenne (paquet climat-énergie à 2030), de la France (programmation pluriannuelle de l’énergie, stratégie nationale bas carbone à 2050) et des collectivités locales (plans climats territoriaux). Quelle est l’influence de l’Accord de Paris à ces échelles ? A l’inverse, en quoi l’action de la France et de l’Union européenne est-elle importante pour la dynamique internationale ?

 

 

 

Accédez au programme

 

Pour aller plus loin
  • 01/03/2024
    Les aides de crise agricoles ne cessent d’augmenter et ce n’est satisfaisant pour personne

    I4CE s’est livré à un exercice inédit : estimer les soutiens publics au secteur agricole liées aux crises ces dix dernières années. Les dépenses publiques de prévention, surveillance et indemnisation totales ainsi agrégées donnent le vertige : plus de 2 milliards d’euros rien qu’en 2022 – pour indemniser les pertes occasionnées par plusieurs aléas sanitaires, climatiques et géopolitiques concomitants. 

  • 29/02/2024
    Estimation des dépenses publiques liées aux crises agricoles en France entre 2013 et 2022

    Face aux crises climatiques (sécheresses, inondations, gel), sanitaires (grippe aviaire) ou plus globales (COVID-19, guerre d’Ukraine), les aides d’urgence versées au secteur agricoles ont largement augmenté ces dix dernières années pour atteindre plus de 2 milliards d’euros en 2022, c’est ce que montre ce rapport d’I4CE. Si ces aides sont nécessaires, elles sont en revanche satisfaisantes pour personne, ni pour les pouvoirs publics ni pour les agriculteurs.

  • 29/02/2024 Billet d'analyse
    Cadre de certification européen : une esquisse de qualité qui ne garantit pas la valeur du tableau final

    Les co-législateurs européens viennent de se mettre d’accord en trilogue sur le contenu du futur cadre de certification carbone européen (Carbon Removal Certification Framework, CRCF en anglais). Des négociations fructueuses et rapides dans un contexte de recul général sur l’adoption des différents textes du Green Deal. A l’heure où environnement et revenus des agriculteurs sont mis en opposition, ce projet de règlement rassemble ces deux enjeux pour créer des conditions d‘investissement dans la transition agricole et forestière. De nombreux détails restent cependant à clarifier pour que ce cadre permette des financements à la fois efficaces et ambitieux pour le climat.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer