SOIRÉE CLIMAT – Comment accélérer la transition vers une alimentation durable?

Conférences - Par : Claudine FOUCHEROT / Lucile ROGISSART

 

L’alimentation des Parisiens et des visiteurs génère annuellement à Paris l’émission de plus de 4,7 millions de tCO2, soit 18% de l’empreinte carbone du territoire. Comment réduire cette empreinte carbone et accélérer la transition vers une alimentation durable ?

 

I4CE propose une soirée pour permettre aux acteurs présents d’expliquer leur rôle et leur stratégie pour accélérer cette transition et de faire part des défis qu’ils rencontrent. L’événement se veut interactif avec le public et favorise les questions tout comme le partage de remarques et constats.

 

 

AGENDA

  • 18h30 : Comment nos déchets alimentaires peuvent être valorisés ? 
    • Stephan Martinez, Président de Moulinot
    • Liliane Wietzerbin, Déléguée internationale à la Direction de la Stratégie chez GRDF
  • 19h30 : Comment rendre une alimentation durable accessible à tous ? 
  • 20h30 :  » Les produits de l’assiette durable de demain  » : présentation des démarches et dégustation
    • Croc propose des buffets bio, locaux, de saison et 0 déchet aux entreprises et aux associations. Le traiteur est né de la conviction qu’il est possible de proposer des déjeuners, des cocktails ou des pauses cafés en accord avec les principes que vous défendez au quotidien : un monde avec moins de pesticides, moins de transports, moins de déchets, et surtout, plus de saveurs !
    • Résurrection, des crackers qui racontent une histoire d’alimentation circulaire et responsable. C’est suite à un stage dans une micro-brasserie parisienne que Marie Kerouedan et Nathalie Golliet ont eu l’idée de cuisiner les résidus issus du processus de fabrication de la bière et jusqu’ici totalement dévalorisés au profit de la partie liquide. Ces déchets sont en réalité de l’orge malté et s’appellent des drêches, des céréales riches en fibres et en protéines !
    • COUP D’JUS une entreprise 100% éco-responsable, Notre spécificité est de proposer des jus de fruits et légumes BIO, de saison, pressés à froid, à la demande, via notre Drink-Truck ou notre stand.
      Nous nous inscrivons dans la politique de santé : 5 fruits et légumes par jour ainsi que dans les luttes anti-gaspi et zéro-déchet 
    • The Good Spoon une création culinaire unique. En choisissant de remplacer l’œuf par une microalgue, nous obtenons une gamme des sauces végétales légères. Les mayo The Good Spoon ont jusqu’à 60% de matières grasses en moins que les sauces classiques !

le 9 octobre 2018 à 18h,
à la Maison des acteurs du Paris durable,
21 Rue des Blancs Manteaux – 75004 Paris

 

Visiter le site

09 oct 2018

SOIRÉE CLIMAT – Comment accélérer la transition vers une alimentation durable?

Contacts I4CE
Claudine FOUCHEROT
Claudine FOUCHEROT
Directrice du programme Agriculture et forêt Email
Lucile ROGISSART
Lucile ROGISSART
Chercheuse – Financement de la transition agricole, Alimentation Email
Pour aller plus loin
  • 17/06/2024 Tribune
    Climat : doublons nos investissements en Europe

    Pour une Europe sûre et plus compétitive, il va falloir investir davantage en faveur de notre souveraineté énergétique et agricole, de notre compétitivité industrielle et de la protection de nos populations face aux aléas climatiques, estime Benoît Leguet, directeur de l’Institut de l’économie pour le climat. Oui, mais comment ? Si la surprise était plutôt à Paris qu’à Bruxelles dimanche soir, une lecture européenne des élections du 9 juin s’impose. Car même si elles font l’actualité au-delà de nos frontières, les élections législatives françaises n’auront qu’un impact limité sur le choix des « top jobs » bruxellois : présidence de la Commission, collège des commissaires, présidence du Parlement européen, présidence du Conseil.

  • 13/06/2024 Billet d'analyse
    Après Bonn et vers la COP 29 : la bataille du financement et le rôle des plans de financement pour la transition

    Des négociations climatiques tendues viennent de s’achever à Bonn avec des progrès limités sur le financement et les engagements climatiques révisés dans le cadre de l’Accord de Paris. Cela contraste avec les ambitions exprimées lors de la cérémonie d’ouverture de la soixantième session des organes subsidiaires (SB 60) de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Simon Stiell – Secrétaire exécutif – a souligné la nécessité de « faire de sérieux progrès en matière de financement, le grand facilitateur de l’action climatique » et de viser des contributions déterminées au niveau national de troisième génération (CDN 3.0) plus audacieuses, plus larges et plus inclusives qui « peuvent servir de plans directeurs pour propulser les économies et les sociétés vers l’avant et favoriser une plus grande résilience» .  

  • 07/06/2024
    Nouvelle mandature européenne : 5 ans pour relever le défi de l’investissement climat

    Ce week-end, les citoyens de l’Union européenne se rendent aux urnes. Nombreux sont ceux qui s’attendent à un basculement à droite de l’échiquier politique, contrastant fortement avec la «vague verte» de 2019. À Bruxelles, les dirigeants envisagent un mandat de cinq ans dominé par les questions de sécurité et de compétitivité. En cette période de turbulences, quel est l’avenir des politiques climatiques phare de l’Europe, le Pacte vert ? Le Pacte vert et le paquet “Fit for 55” nous ont donné le un cadre réglementaire – mais leur mise en œuvre nécessite des investissements. Le rapport d’I4CE sur le déficit d’investissements climat européens montre que les investissements climat doivent doubler pour que l’objectif de 2030 soit réalisable.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer