Événements

Financing sustainable local action for climate: what joint agenda for Non- party stakeholders 

- Par : Pierre DUCRET

Date: 17 Novembre

Horaires:16:45-18:15
Lieu: Zone bleue, salle PACIFIC
Organisateurs: I4CE, CEMR, UCLG

 

 

Most of the investments needed to reach the 5-year climate action plan will be conducted locally. There is an urgency to strengthen local finances/capacities to implement it through multi-stakeholder local/international action. What challenges for a joint roadmap between state/non-state actors?

Moderator: F. Vallier, Senator, Chair of Climate Chance – confirmed

Introduction

·         R. Dantec, Political analyses of COP22 – confirmed

Reactions

·         Open opportunities after COP22 in terms of financing

·         Challenges to tackle

 

Speakers

·         Mohammed Sadiki, Mayor of Rabat – confirmed

·         Wael Hmaidan – Director of CAN-International Secretariat – confirmed

·         Claire Charbit OECD – confirmed

·         Pierre Ducret, President of I4CE and Special Advisor for climate change at Caisse des Dépôts Group – confirmed

·         Clément Larrue. Référent Senior project manager on climate and cities, French Development Agency (AFD) – confirmed

·         Marc Watts, C40

·         Nizar Baraka, President of the Moroccan Economic, Social and Environmental Council

·         Célestine Ketcha Courtès, President of the Network of locally elected women of Africa-REFELA

·         Roland Hunziker, Director Sustainable Buildings and Cities   World Business Council for Sustainable Development (WBCSD)

Conclusions: F. Vallier, CEMR SG

17 nov 2016

Financing sustainable local action for climate: what joint agenda for Non- party stakeholders 

Contacts I4CE
Pour aller plus loin
  • 23/02/2024
    L’Union européenne doit doubler ses investissements climat

    Cette semaine, I4CE lance le premier rapport sur le déficit d’investissement climat européen. Au cours d’une année de recherche, nous avons analysé les investissements dans 22 secteurs de l’économie européenne (UE-27) qui sont essentiels pour que l’Union européenne atteigne ses objectifs climatiques et de sécurité énergétique à l’horizon 2030. Nos résultats montrent que le Green Deal européen prend de l’ampleur sur le plan économique, les investissements dans ces 22 secteurs dans l’UE ayant augmenté de 9 % en 2022, pour atteindre 407 milliards d’euros cette année-là. Cependant, pour atteindre les objectifs de l’UE pour 2030, l’économie européenne devrait investir 813 milliards d’euros en moyenne, chaque année d’ici à 2030.

  • 21/02/2024
    Déficit d’investissement climat européen : Une trajectoire d’investissement pour l’avenir de l’Europe

    Les investissements climats ont augmenté de 9 % dans l’Union européenne en 2022. Ce rapport constate que le Green Deal européen prend de l’ampleur sur le plan économique, mais que les investissements dans la modernisation du secteur de l’énergie, des transports et des bâtiments doivent encore doubler pour que l’UE atteigne les objectifs climatiques de 2030. 

  • 16/02/2024
    Engager les banques dans la transition : le superviseur doit mieux utiliser le cadre de gestion du risque

    L’Union européenne continue ses efforts pour que le système bancaire intègre l’enjeu climat. Les banques devront désormais se munir d’un « plan de transition », dont l’Autorité Bancaire Européenne (EBA) précise les contours, par un document mis en consultation jusqu’en avril. On pourrait espérer que les autorités bancaires saisissent cette opportunité pour stimuler les banques à mieux financer la transition, leurs engagements volontaires n’étant pas suffisants. Mais l’EBA n’en fait pas un objectif clair.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer