Événements Collectivités

Webinaire I Communes et EPCI : évaluer les impacts climatiques de son budget

Webinaires - Par : Morgane NICOL / Marion FETET

Atelier par visio-conférence dans le cadre des Assises européennes de la transition énergétique 

Voir ou revoir l’enregistrement du webinaire :

 

 

 

La mise en œuvre de la transition nécessite que les objectifs et actions liés au climat soient traduits dans le budget des collectivitésPour les collectivités territoriales, c’est notamment au moment des débats d’orientation budgétaire qu’il est possible de questionner les dépenses et de les orienter le plus possible vers des actions en faveur de la transition climatique.  

 

Par ailleurs, qualifier l’impact climatique du budget répond aux demandes de transparence de la société civile, des institutions financières, des élu·e·s des territoires et de l’Etat. Quelles dépenses ma collectivité réalise ayant un impact positif pour le climat ? Reste-t il des dépenses défavorables du point de vue du climat ? Quelles sont les actions mises en œuvre pour réduire ses dépenses défavorables ? 

 

Autant de questions auxquelles l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE) s’est attaché à répondre en co-construisant avec les villes de Lille et Paris, et les métropoles de Lille, Lyon et Strasbourg, une méthode d’évaluation climat du budget des communes et EPCI. La méthode est publique et toutes les collectivités peuvent s’en saisir librement. Ce travail est soutenu par l’ADEME et EIT Climate KIC, en partenariat avec France Urbaine et l’AMF.  

 

Cet atelier discutera des intérêts et de la faisabilité pour une collectivité de réaliser un tel exercice : raisons de l’implication des collectivités partenaires, conditions de réussite, processus mis en place, faisabilité, bénéfices…   

 

Certaines des collectivités partenaires témoigneront et présenteront leur retour d’expérience. L’Ademe expliquera pourquoi réaliser un tel exercice est important 

 

Pour aller plus loin
  • 27/01/2023
    En 2023, l’adaptation doit devenir un réflexe pour l’État et les collectivités

    Ces derniers mois, enfin, la France a pris conscience de la nécessité d’adapter tous les territoires aux conséquences du dérèglement climatique. L’adaptation est un objectif mieux compris et mieux partagé, et elle devrait être au cœur du prochain plan national anti sécheresse ou de la future loi d’orientation agricole. Il était temps. Car jusqu’alors, nous continuions à concevoir des politiques et à investir dans des infrastructures comme si le climat ne changeait pas. Chaque année, au moins 50 milliards d’euros d’investissements publics sont encore réalisés sans systématiquement prendre en compte le fait que le climat change. 

  • 27/01/2023
    Adaptation : ce que peuvent (et doivent) faire les collectivités

    Les impacts du changements climatiques sont locaux et une grande partie de l’adaptation des territoires reposera sur les collectivités. Elles peuvent – et doivent – dès maintenant mettre en place de nombreuses actions sans-regret et mobiliser des moyens humains et financiers pour engager une politique d’adaptation ambitieuse de leur territoire. Retrouvez dans ce Point Climat d’I4CE la liste de ces actions. 

  • 27/01/2023
    Mettre l’adaptation aux impacts du changement climatique au menu des discussions entre les collectivités et l’État

    Si les collectivités disposent d’importants leviers d’adaptation, elles ne pourront les mobiliser que si certaines conditions sont réunies au niveau national : tout l’effort ne peut pas reposer sur leur seule initiative. C’est ce que montre ce Point Climat d’I4CE. Il est donc urgent qu’une discussion s’ouvre sur l’adaptation entre l’État et les collectivités, notamment dans le cadre de « l’Agenda territorial ».

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer