Webinaire | Concevoir des politiques climatiques et énergétiques justes et équitables

Webinaires - Par : Chloé BOUTRON / Solène METAYER

 

Concevoir des politiques climatiques et énergétiques justes et équitables

 

 

Pour combler l’écart entre les réductions d’émissions nécessaires pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C et les engagements réels des gouvernements, les politiques climatiques et énergétiques devront être considérablement renforcées d’ici à 2030. Des travaux de recherche supplémentaires sont cependant nécessaires pour comprendre les impacts économiques et sociaux de ces politiques, notamment les groupes de population susceptibles d’être affectés positivement ou négativement, et la manière dont les effets sociaux de ces politiques peuvent être maximisés ou atténués.

 

Les outils de budgétisation verte peuvent contribuer à résoudre ce problème, en fournissant un point de départ à l’identification exhaustive des mesures budgétaires ayant à la fois des impacts climatiques et sociaux.

 

Cet événement, organisé conjointement par l’Institute for Climate Economics (I4CE), ODI et l’International Institute for Sustainable Development (IISD), et soutenu par la Fondation européenne pour le climat (ECF), avait pour but d’explorer les multiples impacts sociaux des politiques climatiques et énergétiques, mettant ainsi en avant l’importance d’intégrer les perspectives climatiques et sociales pour accroître la durabilité et la viabilité de ces politiques.

 

Fort de son expérience sur la budgétisation verte, I4CE développe depuis 2021 une méthodologie visant à intégrer des considérations sociales dans les exercices de budget vert. A l’occasion de cet événement, seront présentés cette méthodologie ainsi que les résultats de son application sur le budget vert de la France.

 

De plus, cet événement proposait de :

 

  • Discuter de l’éventail d’impacts sociaux des politiques climatiques et énergétiques.
  • Partager des recommandations sur la façon de concevoir les politiques climatiques et énergétiques afin d’atténuer les potentiels impacts sociaux négatifs.
  • Présenter une étude et des résultats soulignant les impacts sociaux probables des politiques climatiques et énergétiques à partir de l’Energy Policy Tracker et du budget vert de la France.
  • Souligner les défis actuels relatifs à l’évaluation des impacts sociaux des politiques climatiques et énergétiques, ainsi que le type de cadres à disposition des gouvernements pour mieux évaluer

 

 

Programme :

Modération : UNDP

 

14h à 14h15 : Partie I – Discours d’ouverture et programme

  • Nohman Ishtiaq (UNDP)

 

14h15 à 14h47 : Partie II – Perspectives de la société civile, du monde universitaire et des organisations intergouvernementales

  • Jason Farr (Oxfam)
  • Michael Jakob (Mercator Research Institute on Global Commons and Climate Change)
  • Luisa Miranda Morel (C40)
  • Enrico Botta (OECD)

 

14h47 à 15h07 : Partie III – Perspectives de l’IISD/ODI et de I4CE

  • Joachim Roth (IISD) Présentation de l’Inequality and Poverty dashboard
  • Solène Metayer (I4CE) Présentation des impacts sociaux du budget vert de la France

 

15h07 à 15h30 : Partie IV – Session questions / réponses

 

Questions des participants à tous les intervenants

25 avr 2022

Webinaire | Concevoir des politiques climatiques et énergétiques justes et équitables

Contacts I4CE
Chloé BOUTRON
Chloé BOUTRON
Chargée de recherche – Outils pour le financement de la transition à l'international Email
Solène METAYER
Solène METAYER
Chargée de recherche – Panorama des financements climat, Prospective Email
Pour aller plus loin
  • 23/05/2024 Billet d'analyse
    Financement local de la transition : le débat escamoté

    Il en va du financement de l’action climatique à l’échelle locale comme des travaux à entreprendre dans une copropriété composée de plus de 35 000 décideurs différents : le devis est de plus en plus précis mais, s’agissant d’une responsabilité partagée, personne ne veut prendre seul la facture à sa charge. Le contexte budgétaire national de ce début d’année, dominé par la réduction des déficits publics, est propice à remettre une nouvelle fois à plus tard l’indispensable réunion de syndic sans laquelle jamais les travaux ne s’engageront à la hauteur des besoins. Or, plus le temps passe, et plus les coûts risquent de grimper : quelques pistes pour faire progresser le sujet en 2024 malgré tout.

  • 17/05/2024
    Revenus carbone : leur rôle dans le financement de la transition climatique

    Le mois dernier, le secrétaire de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Simon Stiell, a souligné l’importance de cette année et de l’année prochaine pour l’Accord de Paris et a appelé à « un bond en avant dans le financement climatique » avant les Réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. En effet, les émissions devant atteindre leur maximum avant 2025, notre fenêtre d’opportunité pour maintenir l’augmentation de la température à +1,5°C se referme rapidement. Il est urgent d’accroître et d’améliorer les financements pour la transition. Les politiques de tarification du carbone et leurs recettes font partie des outils disponibles qui peuvent contribuer à combler le déficit de financement de la lutte contre le changement climatique.

  • 15/05/2024
    Maximiser les avantages de la tarification du carbone par l’utilisation des revenus carbone

    Les politiques de tarification du carbone et leurs revenus font partie des outils disponibles qui peuvent aider à combler le déficit de financement climatique. Avec des recettes provenant des taxes sur le carbone et des systèmes d’échange de quotas d’émission (ETS) qui ont triplé depuis l’Accord de Paris, et une tendance à la hausse qui pourrait se poursuivre à moyen terme, « comment utiliser les recettes du carbone » est devenu une question cruciale. Ce rapport, préparé dans le cadre du projet European Union Climate Dialogues (EUCDs) financé par l’Union européenne (UE), vise à informer les décideurs politiques et les praticiens sur les leçons apprises et les voies à suivre concernant l’utilisation des revenus du carbone, avec une approche globale basée sur un examen des expériences internationales.  

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer