Webinaire I Pourquoi les institutions financières se tournent-elles vers l’alignement de leurs contreparties ?

Webinaires - Par : Alice PAUTHIER

 

Ce webinaire est en anglais L’Accord de Paris a appelé la communauté financière à contribuer à l’action climatique. Jusqu’à présent, les efforts des institutions financières en matière d’alignement avec les objectifs de l’Accord de Paris se sont principalement concentrés sur ce qui est financé – notamment les projets ou les activités commerciales. Cependant, les institutions financières de tous types ont récemment élargi cet objectif d’alignement à qui est financé. En réponse, en décembre 2020, lors du cinquième anniversaire de l’Accord de Paris, et dans la continuité du Sommet de Finance en CommunUNEP FI et l’Initiative Climate Action in Financial Institutions ont lancé un groupe informel d’institutions financières sur l’alignement des chaînes financières avec l’Accord de Paris.  

 

Ce Groupe d’institutions financières a pour objectif de partager et diffuser les connaissances, les expériences et les bonnes pratiques, de discuter des tendances émergentes et d’identifier de grandes orientations sur la manière de faire progresser l’alignement des chaînes financières, des marchés de capitaux, des banques d’affaires et des investisseurs institutionnels jusqu’aux banques de développement, intermédiaires des banques commerciales et projets et entreprises. 

 

Le groupe est ouvert à toutes les institutions financières intéressées et se réunira sur la base du volontariat via une série de webinaires visant à partager, échanger et réfléchir entre pairs autour de trois questions : 

 

POURQUOI les institutions financières qui se sont engagées à être « alignées » avec les objectifs de l’Accord de Paris ont-elles identifié un besoin de se concentrer sur les contreparties ? 

 

COMMENT les institutions financières évaluent-elles l’alignement des contreparties ? 

 

QUOI faire avec les résultats d’analyses d’alignement de contreparties, aux niveaux stratégique et/ou opérationnel ? 

 

 

Présentation du webinaire : 

Ce premier webinaire organisé par le groupe d’institutions financières sur l’alignement des chaînes financières avec l’Accord de Paris se concentrera sur les raisons pour lesquelles les institutions financières qui se sont engagées « s’aligner » avec les objectifs de l’Accord de Paris ont identifié un besoin de se concentrer sur l’analyse de contreparties – et les premières mesures qu’elles prennent pour le faire.   

 

Ce webinaire sera l’occasion pour les professionnels des institutions financières des départements de stratégie et climat/durabilité d’entendre les différents points de vue et expériences et d’échanger avec des pairs d’institutions financières issus de toute la communauté financière. 

 

Ce webinaire est ouvert à toutes les institutions financières partageant un intérêt et une ambition commune, quel que soit leur niveau d’avancement dans le développement et la mise en œuvre d’approches d’alignement. Il est ouvert aux représentants d’institutions individuelles, y compris les investisseurs institutionnels (fonds de pension et assureurs) impliqués dans l’AOA, les banques commerciales participant au CCCA, les banques publiques de développement telles que les banques multilatérales de développement et les membres de l’IDFC, les institutions membres de l’initiative Climate Action in Financial Institutions, et toute autre institution financière intéressée. 

 

Ordre du jour provisoire : 

 

13:00-13:05 : Remarques de bienvenue et ordre du jour  

Représentant de l’Initiative Climate Action in Financial Institutions 

 

13:05-13:15 Discours introductif   

Dharshan Wignarajah, Directeur adjoint, Finance et résilience, Présidence de la COP26 (à confirmer) 

 

13:15-14:15 Table-ronde « Pourquoi les institutions financières de tous types se concentrent-elles de plus en plus sur l’alignement des contreparties ? »  

Des représentants d’institutions financières issus de toute la communauté financière partageront leur expérience dans ce domaine, en se concentrant sur : 

 

  • pourquoi ce niveau d’analyse est important dans une approche d’alignement ? 
  • comment abordent-ils actuellement l’analyse d’alignement des contreparties et quels sont les principaux défis qu’ils identifient ? 
  • comment le groupe pourrait contribuer à faire progresser les pratiques communes dans ce domaine ?  

 

14:15-14:25 Questions et réponses avec les participants au webinaire  

 

14:25-14:30 Conclusion, Eric Usher, Directeur de UNEP FI  

01 juil 2021

Webinaire I Pourquoi les institutions financières se tournent-elles vers l’alignement de leurs contreparties ?

Contacts I4CE
Alice PAUTHIER
Alice PAUTHIER
Cheffe de projet – Financement du développement Email
Pour aller plus loin
  • 23/05/2024 Billet d'analyse
    Financement local de la transition : le débat escamoté

    Il en va du financement de l’action climatique à l’échelle locale comme des travaux à entreprendre dans une copropriété composée de plus de 35 000 décideurs différents : le devis est de plus en plus précis mais, s’agissant d’une responsabilité partagée, personne ne veut prendre seul la facture à sa charge. Le contexte budgétaire national de ce début d’année, dominé par la réduction des déficits publics, est propice à remettre une nouvelle fois à plus tard l’indispensable réunion de syndic sans laquelle jamais les travaux ne s’engageront à la hauteur des besoins. Or, plus le temps passe, et plus les coûts risquent de grimper : quelques pistes pour faire progresser le sujet en 2024 malgré tout.

  • 17/05/2024
    Revenus carbone : leur rôle dans le financement de la transition climatique

    Le mois dernier, le secrétaire de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Simon Stiell, a souligné l’importance de cette année et de l’année prochaine pour l’Accord de Paris et a appelé à « un bond en avant dans le financement climatique » avant les Réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. En effet, les émissions devant atteindre leur maximum avant 2025, notre fenêtre d’opportunité pour maintenir l’augmentation de la température à +1,5°C se referme rapidement. Il est urgent d’accroître et d’améliorer les financements pour la transition. Les politiques de tarification du carbone et leurs recettes font partie des outils disponibles qui peuvent contribuer à combler le déficit de financement de la lutte contre le changement climatique.

  • 15/05/2024
    Maximiser les avantages de la tarification du carbone par l’utilisation des revenus carbone

    Les politiques de tarification du carbone et leurs revenus font partie des outils disponibles qui peuvent aider à combler le déficit de financement climatique. Avec des recettes provenant des taxes sur le carbone et des systèmes d’échange de quotas d’émission (ETS) qui ont triplé depuis l’Accord de Paris, et une tendance à la hausse qui pourrait se poursuivre à moyen terme, « comment utiliser les recettes du carbone » est devenu une question cruciale. Ce rapport, préparé dans le cadre du projet European Union Climate Dialogues (EUCDs) financé par l’Union européenne (UE), vise à informer les décideurs politiques et les praticiens sur les leçons apprises et les voies à suivre concernant l’utilisation des revenus du carbone, avec une approche globale basée sur un examen des expériences internationales.  

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer