Événements

Atelier de travail “Energy and Climate Collaboration in Europe: Ways Forward”

Logos-2-768x110

Le 21 septembre 2016, I4CE s’associait avec l’University College London (UCL), la Mission des Sciences et Technologies de l’ambassade de France au Royaume-Uni et Climate Strategies pour organiser l’atelier intitulé « Energy and Climate Collaboration in Europe: Ways Forward » à Londres à l’ambassade de France.

Les principaux domaines discutés dans l’atelier étaient les suivants :

  • Les stratégies nationales climat-énergie : dans quelle mesure avons-nous besoins de nos voisins ?
  • Est-ce que le prix du carbone jour un rôle et comment pourrait-il être mis en œuvre ?
  • Analyse des secteurs de la chaleur, l’électricité et les industries intensives en énergie
  • Recommandations, conclusions et perspectives

L’atelier a réuni plus de 30 participants, comprenant des britanniques, français et d’autres partenaires européens, représentants d’administrations publics, de chercheurs et d’industriels.

L’atelier visait à examiner l’intersection des stratégies énergétiques nationales dans le Nord-Ouest européen avec la coopération transfrontalière, avec un accent particulier sur la tarification du carbone et des stratégies sectorielles.

  • L’Accord de Paris a fixé des objectifs mondiaux ambitieux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la soumission de l’UE a confirmé son engagement à réduire les émissions de 40 % par rapport à leurs niveaux de 1990 d’ici 2030. Le gouvernement britannique a légiféré son 5ème budget carbone, avec une réduction de 57 % sur les délais similaires (2028-2032).
  • Dans le cadre de l’Union européenne de l’énergie, la coopération devrait se développer davantage. Au Royaume-Uni, le commerce de l’électricité est en pleine expansion avec l’interconnexion croissante, tandis que le gaz domestique (ainsi que le pétrole) produit en mer du Nord est en déclin. Le résultat du référendum britannique de l’UE a cependant créé des interrogations sur la tendance et la nature de l’interdépendance future. Dans le même temps, une initiative clé du Royaume-Uni – le prix plancher du carbone – a été rejoint par le gouvernement français, qui a proposé une réforme structurelle de l’EU ETS avec un corridor prix. Le trilemme de l’énergie – fournir une énergie sûre, propre et abordable – est un objectif partagé entre les pays européens (et autres).

Télécharger les documents :

 

21 sept 2016

Atelier de travail “Energy and Climate Collaboration in Europe: Ways Forward”

Pour aller plus loin
  • 27/01/2023
    En 2023, l’adaptation doit devenir un réflexe pour l’État et les collectivités

    Ces derniers mois, enfin, la France a pris conscience de la nécessité d’adapter tous les territoires aux conséquences du dérèglement climatique. L’adaptation est un objectif mieux compris et mieux partagé, et elle devrait être au cœur du prochain plan national anti sécheresse ou de la future loi d’orientation agricole. Il était temps. Car jusqu’alors, nous continuions à concevoir des politiques et à investir dans des infrastructures comme si le climat ne changeait pas. Chaque année, au moins 50 milliards d’euros d’investissements publics sont encore réalisés sans systématiquement prendre en compte le fait que le climat change. 

  • 27/01/2023
    Adaptation : ce que peuvent (et doivent) faire les collectivités

    Les impacts du changements climatiques sont locaux et une grande partie de l’adaptation des territoires reposera sur les collectivités. Elles peuvent – et doivent – dès maintenant mettre en place de nombreuses actions sans-regret et mobiliser des moyens humains et financiers pour engager une politique d’adaptation ambitieuse de leur territoire. Retrouvez dans ce Point Climat d’I4CE la liste de ces actions. 

  • 27/01/2023
    Mettre l’adaptation aux impacts du changement climatique au menu des discussions entre les collectivités et l’État

    Si les collectivités disposent d’importants leviers d’adaptation, elles ne pourront les mobiliser que si certaines conditions sont réunies au niveau national : tout l’effort ne peut pas reposer sur leur seule initiative. C’est ce que montre ce Point Climat d’I4CE. Il est donc urgent qu’une discussion s’ouvre sur l’adaptation entre l’État et les collectivités, notamment dans le cadre de « l’Agenda territorial ».

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer