Sommet Climate Chance : la tarification du carbone – mobiliser les acteurs non-étatiques pour un enjeu mondial aux implications locales

26 septembre 2016

Cette note a été rédigée pour le dialogue participatif sur la tarification du carbone organisé à l’occasion du sommet mondial des acteurs non-étatique, Climate Chance, organisé à Nantes du 26 au 28 septembre 2016.

La tarification du carbone est un instrument économique permettant aider à réaliser les nécessaires réductions d’émissions pour atténuer les impacts du changement climatique. Un prix du carbone efficient doit adresser des signaux économiques et politiques permettant de réorienter l’investissement public et privé afin d’accroître la compétitivité des solutions faiblement carbonées (substitution de carburants, déploiement des énergies renouvelables etc…) et de rester sous la trajectoire des 2°C. La mise en place croissante des outils de tarification du carbone dans le monde offre une opportunité pour les Etats et les acteurs non-étatique d’explorer l’établissement de ces instruments comme un moyen d’atteindre des objectifs environnementaux et économiques.

Sommet Climate Chance : la tarification du carbone – mobiliser les acteurs non-étatiques pour un enjeu mondial aux implications locales pdf
Pour aller plus loin
  • 05/04/2022 Billet d'analyse
    Climat : Le décryptage de la présidentielle

    Depuis un an, I4CE a rencontré les équipes des principaux candidats à l’élection présidentielle pour les inciter à préparer leur programme pour le climat. Nous leurs avons notamment demandé de préparer leur « budget pour le climat ». Alors, sont-ils prêts ? Retrouvez sur notre site spécial Présidentielle 2022 tous les résultats du décryptage des programmes réalisé par l’équipe d’I4CE : les analyses par candidat, l’analyse croisée, des fiches thématiques ainsi que l’ensemble des propositions climat regroupées dans notre « base des propositions ».

  • 30/09/2021
    Évaluation environnementale du budget : Revue des expériences internationales

    I4CE a analysé 10 « budgets verts » à travers le monde afin d’identifier les conditions méthodologiques et procédurales pour que cet exercice soit vraiment utile, et la France en remplit beaucoup. Mais même bien utilisé, cette évaluation ne permet pas de savoir si le budget d’un pays ou d’une collectivité est cohérent avec son ambition climatique.

  • 27/05/2015
    Nouvelle Zélande : une étude de cas de tarification du carbone

    Le système d’échange de quotas de CO2 de la Nouvelle-Zélande est le seul système à inclure le secteur de la forêt depuis sa conception et a depuis élargi son champ d’application à d’autres secteurs. Publiée en mai 2015 par I4CE avec the International Emissions Trading Association (IETA) et the Environmental Defense Fund (EDF).

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer