L’atténuation du changement climatique par les produits bois au sein des politiques françaises : priorité au bois énergie

15 septembre 2014 - Etude Climat

Au-delà des forêts qui jouent un rôle important dans la lutte contre le changement climatique, via la séquestration de carbone dans leur biomasse, les produits bois participent également à l’atténuation via trois leviers :
La substitution matériau : la fabrication de produits bois étant généralement sobre en énergie, leur utilisation évite les émissions de gaz à effet de serre plus importantes lors de la fabrication de matériaux concurrents ;
La substitution énergétique : la combustion du bois produit de l’énergie qui peut remplacer les énergies fossiles plus émettrices ;
La séquestration du carbone dans les produits bois : les produits bois stockent le carbone jusqu’à leur décomposition.

Cette Étude Climat recense les politiques françaises qui ont un impact sur l’atténuation du changement climatique au travers de ces trois leviers d’atténuation. Elles sont nettement dominées par les soutiens à la filière « bois-énergie », à l’instar des politiques de l’Union Européenne en la matière. Ces incitations se composent notamment d‘instruments fiscaux et financiers tels que :
le fonds chaleur, qui subventionne la production de chaleur renouvelable notamment à partir de bois ;
l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt développement durable (CIDD) qui subventionnent en partie le chauffage au bois ;
et la réduction du taux de TVA sur la vente de chaleur renouvelable.

L’utilisation du bois en tant que matériau est moins favorisée financièrement : les quelques dispositifs qui la soutiennent sont rarement contraignants et mobilisent peu de moyens.

Les mesures futures prévues dans le cadre du plan national d’action pour la filière forêt-bois, le projet de loi d’avenir pour l’agriculture et la forêt et le Plan Industries du bois dans le cadre des 34 plans de la nouvelle France industrielle pourraient légèrement rééquilibrer ce bilan.

L’atténuation du changement climatique par les produits bois au sein des politiques françaises : priorité au bois énergie pdf
Pour aller plus loin
  • 13/01/2022
    Présidentielle 2022 : Les défis budgétaires du prochain quinquennat

    Dans ce document présenté aux équipes des principaux candidats, explique pourquoi il est important qu’ils préparent leur budget pour le climat : parce que l’Etat devra probablement dépenser plus pour le climat ou alors actionner plus fortement les leviers fiscaux et réglementaires ; parce qu’il devra dépenser plus efficacement ; et parce qu’il devra veiller […]

  • 08/04/2021
    Consultation – Méthodes Forestières du Label Bas Carbone

    Les trois méthodes forestières du Label Bas Carbone couvrent le boisement de terres non forestières, la reconstitution de peuplements dégradés, et le balivage de taillis bien venants.
    Afin d’assurer l’amélioration au fil de l’eau des méthodes et leur adéquation avec les besoins des acteurs une consultation est lancée par le CNPF, I4CE et FRANSYLVA, avec le soutien de France Bois Forêt, 2 ans après le lancement du Label.

  • 29/03/2013
    Repères – Chiffres clés du climat France et Monde Édition 2013

    Par Frédéric OURADOU, Florine WONG, Daniel DELALANDE, Romain MOREL L’édition 2013 des « Chiffres clés du climat » s’inscrit dans le contexte de la 18e conférence des parties sur les changements climatiques (COP18) qui se tient à Doha du 26 novembre au 7 décembre 2012. Cette dernière version a été légèrement revue par rapport à […]

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer