Guide du financement participatif pour le développement des territoires

26 juillet 2017 - Hors série

Un guide pour se saisir du financement participatif

I4CE a rédigé les parties portant sur les projets de transition énergétique financés sur le mode participatif, avec :

  • Un bilan des évolutions réglementaires spécifiques à ce secteur
  • Une revue des apports du financement participatif pour les projets de transition énergétique
  • Une analyse des motivations des acteurs qui y ont recours (porteurs de projets, particuliers, collectivités).
  • Les outils d’incitation que la Commission de Régulation de l’Energie et le ministère de la Transition Écologique et Solidaire mettent en place.

Le guide a été écrit en collaboration avec des acteurs du secteur. Il aborde les activités pour lesquelles le financement participatif a une pertinence ainsi que la façon dont les collectivités locales peuvent se l’approprier. Il explique également les principes à respecter pour que les collectes soient réussies.

 

Guide du financement participatif pour le développement des territoires pdf
Pour aller plus loin
  • 22/07/2021 Billet d'analyse
    Il est encore temps d’améliorer les Contrats de Plan Etat-Régions

    Les Présidents de Régions (ré)élus au mois de juin ont une lourde tâche : aboutir à la signature des nouveaux Contrats de Plan Etat-Régions (CPER) d’ici la fin de l’année. 40 milliards d’euros d’investissement y seront engagés pour 2021-2027, bien souvent dans des secteurs clés pour la lutte contre le changement climatique. Le contenu de ces contrats, préparés en amont des élections régionales, ne devrait pas connaître de fortes inflexions.

  • 30/09/2021 Billet d'analyse
    Budgets verts : complétons-les

    Alors que le gouvernement français s’apprête à publier son « budget vert », c’est-à-dire l’évaluation environnementale de son projet de budget 2022, Morgane Nicol d’I4CE et Michel Colombier de l’Iddri reviennent sur les atouts de ces exercices qui se développent dans de nombreux pays et collectivités. Ils rappellent aussi qu’un « budget vert » ne dispense pas d’une stratégie de transition écologique et doit servir à élaborer un plan de financement de la transition.

  • 12/04/2020 Tribune
    Tribune I Une esquisse des enjeux économiques et financiers

    Les villes françaises, qui représentent 80 % de la population totale et 67 % des émissions nationales de GES, jouent un rôle essentiel dans la transition. La mise en œuvre de la politique climatique nationale nécessite en effet des actions au niveau local, et les villes et collectivités possèdent des leviers pour mener à bien ces actions. À travers leurs compétences élargies par la dynamique de décentralisation et leur capacité à engager, animer et coordonner les actions climat et énergie en proximité avec les acteurs territoriaux, les villes sont en mesure de réduire leurs propres émissions et celles de leur territoire. Cette mobilisation des villes est d’autant plus importante que la situation actuelle n’est pas à la hauteur des objectifs climatiques visés.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer