Mexique : une étude de cas de tarification du carbone

27 mai 2015 - Hors série
  • Le Mexique a fait des progrès remarquables dans le développement d’une stratégie de changement climatique efficace au cours des dernières années. Depuis l’adoption de la loi générale sur les changements climatiques en 2012, la première loi sur le climat à être mis en œuvre dans un pays en développement, le Mexique est devenu le premier pays latino-américain à mettre en œuvre un mécanisme de tarification du carbone.

Publiée en mai 2015 par I4CE avec International Emissions Trading Association (IETA) et the Environmental Defense Fund (EDF).

Mexique : une étude de cas de tarification du carbone pdf
Pour aller plus loin
  • 27/05/2015
    Mexique : une étude de cas de tarification du carbone

    Le Mexique a fait des progrès remarquables dans le développement d’une stratégie de changement climatique efficace au cours des dernières années. Depuis l’adoption de la loi générale sur les changements climatiques en 2012, la première loi sur le climat à être mis en œuvre dans un pays en développement, le Mexique est devenu le premier […]

  • 05/10/2020 Billet d'analyse
    Budget vert de la France : et maintenant ?

    Quelques jours après la publication du projet de budget de la France pour 2021, et avant que celui-ci ne soit discuté au parlement, le gouvernement en a rendu publique une évaluation environnementale. Cette évaluation, souvent appelée « budget vert », constitue une avancée importante pour la transparence de l’action publique, selon Marion Fetet et Sébastien Postic d’I4CE. Ils suggèrent néanmoins des améliorations à apporter sur le périmètre du budget analysé ou sur la classification de certaines dépenses. Et appellent à faire du budget vert un véritable outil pour le verdissement du budget.

  • 22/05/2020 Billet d'analyse
    Automobile : mettons le signal-prix carbone au bon moment

    Le gouvernement devrait présenter dans les prochains jours un plan de soutien au secteur automobile. Ces aides sont nécessaires pour une industrie aujourd’hui à l’arrêt, et elles doivent également compter avec le besoin de décarboner un secteur la mobilité en retard sur ses objectifs climat. Parmi les pistes actuellement évoquées pour relancer la consommation de véhicules, on trouve notamment le renforcement du bonus écologique ou une TVA réduite sur les véhicules « propres ». Ces pistes sont intéressantes car elles recentrent le signal-prix sur l’achat du véhicule, un levier efficace mais sous-utilisé en France.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer