Québec : une étude de cas de tarification du carbone

25 mai 2015 - Hors série

Le Québec est la première province canadienne à établir un système d’échange de quotas d’émissions et qui après s’être récemment relié avec le système de la Californie fait partie du plus grand marché nord- américain du carbone. L’étude de cas examine l’évolution du programme du Québec, ainsi que ses avantages et ses défis à se relier à d’autres systèmes d’échange de quotas d’émissions.


Publiée en mai 2015 par I4CE avec l’International Emissions Trading Association (IETA) et the Environmental Defense Fund (EDF).

Québec : une étude de cas de tarification du carbone pdf
Pour aller plus loin
  • 05/10/2020 Billet d'analyse
    Budget vert de la France : et maintenant ?

    Quelques jours après la publication du projet de budget de la France pour 2021, et avant que celui-ci ne soit discuté au parlement, le gouvernement en a rendu publique une évaluation environnementale. Cette évaluation, souvent appelée « budget vert », constitue une avancée importante pour la transparence de l’action publique, selon Marion Fetet et Sébastien Postic d’I4CE. Ils suggèrent néanmoins des améliorations à apporter sur le périmètre du budget analysé ou sur la classification de certaines dépenses. Et appellent à faire du budget vert un véritable outil pour le verdissement du budget.

  • 27/05/2015
    République de Corée : une étude de cas de tarification du carbone

    En Janvier 2015, le système d’échange de quotas de CO2 de la République de la Corée du Sud a officiellement débuté. Le système constitue le deuxième plafond d’émissions le plus élevé au monde après le système de quotas européen et le plus grand périmètre sectoriel, comprenant les déchets , les bâtiments et l’aviation . Publiée […]

  • 16/10/2020 Tribune
    Tribune I Bonus-malus Automobile : la norme européenne rebat les cartes

    Le nouveau barème du bonus-malus auto vient d’être présenté. Il marque un renforcement progressif du malus pour les deux années à venir, et une dégressivité du bonus. Mais avec le durcissement des nouvelles normes européennes sur les véhicules neufs, à quoi peut encore servir ce dispositif ? Eclairage, avec Quentin Perrier d’I4CE.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer