Publications

Réorienter les financements privés vers les investissements climatiques : Les options politiques pour mobiliser le capital des investisseurs institutionnels pour l’investissement pour le climat

6 mars 2015 - Hors série - Par : Dr. Ian COCHRAN

Un rapport du consortium ‘Financing the Future’: Triple E Consulting, Climate Bonds Initiative, 2° Investing Initiative, Frankfurt School UNEP Collaborating Centre for Climate & Sustainable Energy Finance, CDC Climat Recherche, Climatekos, CDP, Climate Policy Initiative, Get2C

Le rapport propose à la Commission européenne une boîte à outils pour orienter les financements privés vers des investissements respectueux du climat, définis comme ceux alignés avec le passage de l’UE à une économie bas-carbone et résiliente au changement climatique qui limite le réchauffement planétaire à 2 ° C.

Deux catégories d’obstacles à l’investissement ont été identifiés : (1) les obstacles qui sont externes au cadre de prise de décision des investisseurs institutionnels – par exemple, la disponibilité et le volume d’opportunités d’investissement liés au climat, profil de rendement / risque moins favorable, coûts de transaction élevés, etc. ; (2) Les obstacles découlant du cadre de prise de décision des investisseurs institutionnels – par exemple, désadaptation des différents horizons temporels dans la prise de décisions, le manque d’intégration du climat dans les pratiques en matière d’obligations et d’engagement fiduciaires, l’absence d’outils pertinents permettant de mesurer le risque et les liés aux projets climatiques.

Il y a un rôle pour les décideurs publiques dans l’accélération des changements de pratiques du marché, y compris les mesures à court terme tels que les initiatives de rehaussement de crédit et de soutien à la titrisation verte, l’augmentation du volume et de l’attrait de produits financiers tels que les obligations vertes ainsi que des actions à plus long terme telles que l’assurance du risque politique et le développement d’indicateurs de performance « climat » et de l’évaluation du risque carbone afin d’allonger les horizons de temps pour les investisseurs.

Réorienter les financements privés vers les investissements climatiques : Les options politiques pour mobiliser le capital des investisseurs institutionnels pour l’investissement pour le climat Télécharger
Contacts I4CE
Dr. Ian COCHRAN
Dr. Ian COCHRAN
Conseiller Senior - Investissements Climat & Finance Email
Pour aller plus loin
  • 29/02/2024
    Estimation des dépenses publiques liées aux crises agricoles en France entre 2013 et 2022

    Face aux crises climatiques (sécheresses, inondations, gel), sanitaires (grippe aviaire) ou plus globales (COVID-19, guerre d’Ukraine), les aides d’urgence versées au secteur agricoles ont largement augmenté ces dix dernières années pour atteindre plus de 2 milliards d’euros en 2022, c’est ce que montre ce rapport d’I4CE. Si ces aides sont nécessaires, elles sont en revanche satisfaisantes pour personne, ni pour les pouvoirs publics ni pour les agriculteurs.

  • 29/02/2024 Billet d'analyse
    Cadre de certification européen : une esquisse de qualité qui ne garantit pas la valeur du tableau final

    Les co-législateurs européens viennent de se mettre d’accord en trilogue sur le contenu du futur cadre de certification carbone européen (Carbon Removal Certification Framework, CRCF en anglais). Des négociations fructueuses et rapides dans un contexte de recul général sur l’adoption des différents textes du Green Deal. A l’heure où environnement et revenus des agriculteurs sont mis en opposition, ce projet de règlement rassemble ces deux enjeux pour créer des conditions d‘investissement dans la transition agricole et forestière. De nombreux détails restent cependant à clarifier pour que ce cadre permette des financements à la fois efficaces et ambitieux pour le climat.

  • 28/02/2024 Tribune
    Budget et transition écologique : navigation à vue

    Dès ce mois de février, la transition écologique fait les frais des coupes dans le budget 2024. C’est le retour à la navigation à vue sur le financement de la transition. Pour Benoît Leguet, éviter des coupes budgétaires récurrentes impose de mettre en débat l’efficacité des dispositifs de financement de la transition.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer