Publications

Pierre Ducret, président d’I4CE, représentant de la France au comité de pilotage du programme « Affordable Finance at Scale »

31 août 2016 - Édito de la semaine

Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat, présidente de la COP, a confié à Pierre Ducret, président d’I4CE, la mission de représenter la France dans le comité de pilotage du programme « Affordable Finance at Scale » de l’Alliance Solaire Internationale, initiative franco-indienne, lancée à l’occasion de la COP21, qui vise à changer d’échelle dans le financement et le déploiement de l’énergie solaire.

Ce programme a été décidé conjointement à New York, trois mois après la conférence de Paris, par les pays adhérents de l’Alliance – au nombre de huit à ce jour : le Bangladesh, l’Ethiopie, le Nigeria, les Seychelles, le Sri Lanka, l’Ouganda, l’Inde et la France. Il vise à la fois à créer un cadre général de régulation facilitant les investissements et à mettre au point un mécanisme financier capable de faire baisser le coût du capital dans les pays où les taux d’intérêt sont élevés.

Des propositions opérationnelles doivent être formulées à la Conférence de Marrakech, début novembre prochain.

Pour aller plus loin
  • 04/10/2023 Billet d'analyse
    Ma PrimeRénov’ : une réforme et un budget cohérents avec la planification écologique ?

    La planification écologique du gouvernement vise l’objectif ambitieux de tripler le nombre de rénovations globales dès 2024. En parallèle, le gouvernement s’attelle à la réforme du barème de MaPrimeRénov’ et accorde des crédits supplémentaires à ce dispositif dans le projet de loi de finances 2024. Le barème et le budget associé sont-ils à la hauteur de cette ambition ?

  • 03/10/2023 Billet d'analyse
    Climat : les 5 débats incontournables du marathon budgétaire

    Le climat et la planification écologique occupent une place centrale en cette rentrée budgétaire. La loi de programmation des finances publiques, qui doit encore être discutée avec le Sénat, exige désormais du gouvernement une stratégie pluriannuelle de financement de la planification. Le projet de loi de finances pour 2024, qui va bientôt entrer au Parlement, consacre quant à lui 7 milliards d’euros supplémentaires pour accompagner la transition des ménages, des entreprises et des collectivités. Ces 7 milliards n’épuisent pas la question du financement de la transition climatique et nous vous proposons, dans ce billet, un tour d’horizon des débats incontournables pour le climat qui auront lieu ou qui – selon I4CE – devraient avoir lieu pendant ce véritable marathon budgétaire.

  • 02/10/2023 Tribune
    Transition climatique : la France se dote enfin des bons outils

    Élément indispensable d’une planification écologique, la stratégie de financement était jusqu’à présent précisée année après année dans la loi de finances. Le Gouvernement va désormais élaborer une stratégie pluriannuelle, à même de donner de la visibilité à l’État et aux acteurs privés. Il était temps. 

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer