Appel aux perspectives des praticiens – Enquête sur les revenus de la tarification du carbone

1 novembre 2017 - Billet d'analyse - Par : Dr. Sébastien POSTIC

 I4CE/PMR/AFD

I4CE s’est associé à la Banque mondiale (PMR) et à l‘Agence Française de Développement (AFD) pour étudier l’utilisation des revenus de la tarification du carbone et élaborer des recommandations pour aider les pays en développement à mettre en œuvre des politiques de tarification du carbone.

Avec ce sondage, l’équipe de projet aimerait que les gouvernements et tous les intervenants expriment leurs points de vue sur la façon d’utiliser les revenus générés par les politiques de tarification du carbone. L’équipe du projet vise à examiner comment les revenu s de la tarification du carbone peuvent être utilisés pour intégrer le climat dans les réformes fiscales et comment l’expérience et les meilleures pratiques des pays développés en matière de revenus carbone peuvent être utiles aux décideurs des pays en développement.

L’équipe du rapport aimerait tester leurs conclusions et leurs réflexions sur les impacts des diverses approches de réutilisation de revenus établies par la littérature et les études de cas au moyen d’un sondage en ligne. Les résultats de cette enquête les aideront à comprendre comment l’utilisation des revenus du carbone peut renforcer l’acceptabilité et renforcer l’impact des politiques de tarification du carbone dans les pays en développement.
L’enquête est disponible ici jusqu’au  20 novembre 2018 : https://goo.gl/forms/LemSaeCwIPWXNGjp2
En savoir plus sur le projet Utiliser les revenus des politiques de tarification du carbone

Contacts I4CE
Dr. Sébastien POSTIC
Dr. Sébastien POSTIC
Chef de projet – Industrie, énergie et climat Email
Pour aller plus loin
  • 02/12/2022
    La certification carbone européenne doit être exigeante… et attractive

    Comment différentier les projets qui permettent vraiment de stocker du carbone, des projets qui prétendent seulement le faire ? Question compliquée quand on s’intéresse à des projets dans l’agriculture et la forêt, pour lesquels la quantification du carbone stocké est complexe et se heurte au risque de non-permanence, et pour lesquels il faut aussi prendre en compte les autres défis environnementaux à commencer par la préservation de la biodiversité. Une question compliquée donc, mais une question qui nécessite une réponse ! Des acteurs privés et des pouvoirs publics veulent s’assurer que les projets agricoles et forestiers qu’ils financent au nom du climat ont un réel bénéfice environnemental.

  • 01/12/2022 Billet d'analyse
    Certification carbone : la Commission propose un cadre exigeant qui devra aussi être incitatif

    On y voit désormais plus clair sur le futur cadre de certification carbone européen, grâce à la proposition que la Commission vient de rendre publique. Cette proposition donne un cadre, de grands principes directeurs, et les détails seront précisés dès 2023 avec l’appui d’un groupe d’experts. Si le diable se cache dans les détails, le cadrage n’en est pas moins important. Claudine Foucherot d’[i4ce] l’a analysé et identifié quatre points sur lesquels il faudra être vigilant. De manière générale, on peut dire que la Commission fait une proposition ambitieuse qui présente cependant un risque : ne pas être suffisamment incitative pour permettre un déploiement massif des projets. 

  • 08/07/2022 Tribune
    Tribune | Rémunération carbone : nous avons besoin d’une certification européenne ambitieuse et pragmatique

    La Commission européenne va proposer d’ici la fin de l’année une « certification carbone », première étape vers la rémunération des agriculteurs et forestiers qui contribuent au stockage de carbone. Ce projet de certification soulève des débats et des inquiétudes. Pour l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE), l’Union européenne peut y répondre et développer une certification ambitieuse en s’appuyant sur l’expérience des Etats membres en la matière.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer