Publications

Un atelier d’experts sur le suivi des financements domestiques en faveur du climat avec l’Agence Européenne de l’Environnement

7 décembre 2016 - Par : Hadrien HAINAUT / Dr. Ian COCHRAN

Le 25 Octobre 2016, à Copenhague, l’Agence Européenne de l’Environnement et I4CE – Institute for Climate Economics ont organisé une réunion d’experts sur le suivi des financements domestiques en faveur du climat en Europe.

Cette réunion a rassemblé des représentants de gouvernements de pays européens, des centres de recherche et des acteurs de la société civile. Elle avait pour but d’examiner comment une meilleure compréhension des flux d’investissements peut soutenir l’atteinte des objectifs nationaux, européens et globaux en matière de climat.

Parmi les messages clés de cette réunion:

  • Le suivi systématique de l’investissement domestique en faveur du climat et des financements associés, au travers de « Panoramas de la finance climat domestique », constitue un processus pertinent pour soutenir le développement, la mise en oeuvre et le renforcement des politiques énergie-climat nationales contribuant à la transition vers une économie bas-carbone et résilience aux changements climatiques.
  • Cette transition requiert une redirection d’ampleur, sans précédent, des activités économiques et sociales, c’est à dire des investissements et des financements qui y sont associés, pour faire face aux défis posés par le changement climatique. Dans cette perspective, l’Accord de Paris se donne pour objectif « les flux financiers compatibles avec un profil d’évolution vers un développement à faible émission de gaz à effet de serre et résilient aux changements climatiques ».
  • L’alignement des flux financiers avec les objectifs climat européens et nationaux, tels qu’exprimés dans les Contributions déterminées au niveau national (NDC), les Stratégies de développement à faible émission (LCDS), les plans nationaux énergie-climat intégrés et les plans nationaux d’adaptation (NAP) est un enjeu fondamental pour une transition progressive et coût-effective vers une économie bas carbone et résiliente aux changements climatiques.
  • Rediriger et augmenter les flux financiers pour atteindre les objectifs énergie-climat demande une meilleure connaissance ainsi que des outils d’évaluation approfondie des politiques et des projets. Ces outils doivent permettre de réorienter les modèles d’investissement domestiques et d’impliquer les acteurs financiers et économiques.

Retrouvez ci-dessous un résumé des conclusions de la réunion organisée par I4CE et l’AEE.

Contacts I4CE
Hadrien HAINAUT
Hadrien HAINAUT
Chef de projet - Investissement Climat Email
Dr. Ian COCHRAN
Dr. Ian COCHRAN
Conseiller Senior - Investissements Climat & Finance Email
Pour aller plus loin
  • 21/11/2014
    Paquet énergie-climat 2030 : vers une nouvelle combinaison gagnante « 40 % + 27 % + 27 % » pour l’EU ETS ?

    Par CDC Climat Recherche et Enerdata Conseil européen du 23 octobre : les conclusions font état d’un objectif contraignant à l’horizon 2030 de réduction des émissions de GES de 40 % par rapport au niveau de 1990, de 27 % d’énergie renouvelable, ainsi qu’un objectif indicatif d’efficacité énergétique de 27 %. Fuites de carbone : […]

  • 14/10/2021
    Décryptage des financements du système alimentaire français et de leur contribution aux enjeux de durabilité

    Dans cette étude, I4CE recense et décrypte 280 milliards € de financement des revenus de la chaine alimentaire, principalement par les consommateurs, et 40 milliards de financement des investissements. Ces financements – et notamment les 26 milliards de subventions publiques et d’exonérations de taxes et de cotisations – sont trop rarement cohérents avec les visions disponibles d’un système alimentaire durable.

  • 12/11/2015
    Panorama des financements climat, édition 2015

    L’efficacité énergétique et les infrastructures durables sont les principaux domaines d’investissement, devant les énergies renouvelables et le nucléaire. Entre 2011 et 2013, les investissements en faveur du climat ont augmenté de 6 milliards d’euros, mais de manière contrastée. Les dépenses en faveur de l’efficacité énergétique dans la construction neuve et dans les infrastructures de transport sont […]

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer