Evaluer les décisions financières au travers du prisme de l’intégration (mainstreaming) de la transition vers une économie bas-carbone et résiliente au changement climatique dans les décisions financières pose un grand nombre de défis opérationnels. Ce document de travail, élaboré à l’occasion du Climate Finance Forum de l’IDFC qui a eu lieu le 31 mars 2015, est tiré du rapport actuellement en cours de rédaction par I4CE et soutenu par le Groupe Agence Française de Développement et le Groupe Caisse des Dépôts.

Basé sur des études existantes portant sur les pratiques actuelles des institutions de financement du développement (IFD), ce document recense trois familles d’outils et de mesures utilisés par les IFD pour intégrer le changement climatique dans les décisions d’investissement. Il présente des exemples de pratiques par lesquelles les institutions ont intégré ces questions dans les processus stratégiques, aussi bien en amont qu’en aval de l’instruction des dossiers de financement. Ce document identifie également le défi supplémentaire que constitue le passage d’un système d’outils et d’indicateurs qui se concentrent principalement sur le suivi de la finance climatique – importance de favoriser la confiance et le progrès de la coopération internationale – à un moyen d’aligner les activités des institutions financières – et plus généralement, l’économie – à la transition une économie bas-carbone, compatible avec l’engagement de 2°C et résiliente au changement climatique.