Une étape décisive pour le Label Bas Carbone

3 juillet 2018 - Billet d'analyse - Par : Claudine FOUCHEROT

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire publie le projet de décret et d’arrêté portant sur la création d’un label Bas-Carbone .

I4CE est heureux de cette étape décisive, qui est la suite de plus de deux années de travail en étroite collaboration avec la DGEC  dans le cadre du projet VOCAL. Ce label va permettre de certifier les réductions d’émissions additionnelles des secteurs diffus et ainsi permettre de valoriser les efforts engagés pour contribuer à l’atteinte des objectifs de réduction des émissions.

En parallèle, quatre méthodes sont en cours de développement avec nos partenaires des filières agricoles et forestières, le Centre National de La Propriété Forestière et l’Institut de l’Elevage :

  • Boisement
  • Reconstitution de peuplements dégradés
  • Conversion de taillis en futaie
  • Elevage bovin – multi-leviers

Elles devraient être validées d’ici la fin d’année et les premiers projets pourront ainsi commencer en 2019.

I4CE est également fier de faire partie du comité consultatif du label Bas-Carbone et souhaite continuer à apporter toute son expertise afin de développer cet outil et de faciliter son appropriation par les acteurs économiques.

   capture

Pour aller plus loin
  • 13/04/2013
    Forêt et atténuation du changement climatique au sein des politiques européennes : priorité au bois-énergie

    En l’absence d’une politique forestière commune au niveau de l’UE (à l’instar de la politique agricole commune pour l’agriculture), cette Étude Climat recense les politiques communautaires qui ont un impact sur l’atténuation du changement climatique au travers de la filière forêt-bois. Dans le but d’analyser la cohérence de ces politiques, nous avons établi, dans un […]

  • 08/04/2021
    Consultation – Méthodes Forestières du Label Bas Carbone

    Les trois méthodes forestières du Label Bas Carbone couvrent le boisement de terres non forestières, la reconstitution de peuplements dégradés, et le balivage de taillis bien venants.
    Afin d’assurer l’amélioration au fil de l’eau des méthodes et leur adéquation avec les besoins des acteurs une consultation est lancée par le CNPF, I4CE et FRANSYLVA, avec le soutien de France Bois Forêt, 2 ans après le lancement du Label.

  • 08/09/2022
    Adapter la forêt métropolitaine au changement climatique : d’abord bien investir

    L’adaptation de la forêt française aux changements climatique devient un enjeu politique important. D’une part parce que, de sécheresses en incendies, les conséquences de l’évolution du climat sur les peuplements sont de plus en plus visibles. D’autres part parce que son adaptation est une condition indispensable pour que la forêt joue le rôle central que l’on attend d’elle dans l’atténuation du changement climatique.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer