#30minsur : Bonus-malus automobile : la nécessaire évaluation

11 octobre 2021 - Webinaires - Par : Dr. Louise KESSLER

 

 

Alors que les objectifs européens et nationaux impliquent une baisse drastique des émissions du parc de véhicules neufs d’ici 2030, il est difficile de savoir si les politiques publiques actuellement en vigueur sont à la hauteur de cette ambition. C’est en particulier le cas du bonus-malus, dont le barème n’est soumis à aucune évaluation ex ante de ses effets.

 

I4CE a le plaisir de vous convier à un webinaire très court pour échanger sur sa dernière étude sur l’évaluation climat du bonus-malus. Les auteurs vous présenteront l’outil d’évaluation qu’ils ont développé et les conclusions qu’ils en tirent sur la cohérence du barème actuel avec la stratégie nationale bas-carbone. Jean-Philippe Hermine, Expert Senior Mobilité à l‘IDDRI se joindra à eux pour échanger sur l’évaluation des politiques publiques en matière de mobilité.

 

Nos intervenants répondront également aux questions que vous leurs poserez dans le tchat. Venez les questionner !

 

Ce webinaire s’adresse à tous et pas seulement aux personnes déjà expertes de l’économie et du climat.

 

Intervenant.es :

 

19 oct 2021

#30minsur : Bonus-malus automobile : la nécessaire évaluation

Contacts I4CE
Dr. Louise KESSLER
Dr. Louise KESSLER
Directrice du Programme Economie Email
Pour aller plus loin
  • 20/09/2019 Billet d'analyse
    Que signifie «Alignement avec l’Accord de Paris» ?

    vient de publier un « cadre pour l’Alignement avec l’Accord de Paris », Alice Pauthier revient ici sur ce que « Alignement » signifie.     « S’aligner avec l’Accord de Paris » : stopper les activités préjudiciables et soutenir la transformation Depuis la signature de l’Accord de Paris, de plus en plus d’institutions financières et d’acteurs économiques s’engagent […]

  • 16/09/2020 Tribune
    Tribune I Compensation carbone et labellisation des projets : attention à la confusion !

    Dans la course à la neutralité carbone, annoncée par de nombreuses entreprises, la compensation va être très sollicitée. Une quinzaine d’acteurs du secteur alertent sur le risque de greenwashing et l’importance de la crédibilité des projets.

  • 09/09/2020 Billet d'analyse
    Hydrogène : la France a encore de nombreux défis à relever

    2 milliards d’euros : c’est le montant que le gouvernement va miser sur l’hydrogène jusqu’en 2022 dans le cadre de son plan de relance. Un montant qui augmentera pour atteindre 5,7 milliards d’ici 2030. I4CE a invité les chercheurs Jean-Pierre Ponssard de Polytechnique/CNRS et Guy Meunier de l’INRAE, tous deux par ailleurs membres de la Chaire Energie & Prospérité, à analyser le « plan hydrogène » de la France. Ils insistent sur les nombreux défis que la France va encore devoir relever pour que le pari de l’hydrogène soit un pari gagnant, et en particulier sur celui de l’évaluation des progrès de la filière qu’il faudra nécessairement conduire.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer