Événements Adaptation Investissement

Conférence Subir ou innover ? Contraintes sociétales et opportunités d’un réchauffement en métropole

- Par : Marion DUPONT / Pierre DUCRET / Benoît LEGUET

subir-ou-innover

« Subir ou innover ? Contraintes sociétales et opportunités d’un réchauffement en métropole »

Mardi 13 mars 2018 de 9h30 à 17h00

 

Le compte rendu de cette conférence est disponible ici.

 

Vous pouvez également consulter certains supports de présentation : 

En partenariat avec I4CEClimate Chance et Météo France, l’Association des journalistes de l’environnement (AJE) organise un colloque sur le 1,5°C.

Ciblant les acteurs économiques, les élus locaux et les médias français et européens, cette manifestation ambitionne de sensibiliser décideurs et relais médiatiques aux enjeux, à court et moyen termes, du réchauffement global et des opportunités que ce phénomène ouvre à nos sociétés.

  Télécharger le programme de l’événement ici

PROGRAMME

9h30
Mots d’accueil
Jacques Boutault, Maire du IIe arrondt de Paris
Valéry Laramée de Tannenberg, Président de l’AJE

9h40
Introduction
Ronan Dantec, Sénateur, Président de l’Onerc et Président de Climate Chance

1/ Quelle énergie réchauffée ? 
Fabien Roques (Compass Lexecon) et Michel Derdevet (Enedis)
– Comment refroidir les centrales thermiques ?
– Des barrages sans eau ?
– Les réseaux n’aiment pas les événements extrêmes

2/ Faisons-nous ce qu’il faut pour stabiliser suffisamment nos émissions ? 
Jean-Charles Hourcade (CIRED) et Quentin Perrier (CIRED)
– Relecture des INDC

Focus régional
Nouvelle Aquitaine (agricultures, énergie, tourisme, sylviculture)
Hervé Le Treut, Climatologue

3/ Menaces sur nos sociétés
Dominique Bourg, Philosophe
– Une économie chamboulée

12h30 – Fin de la matinée

14h00
4/ Le climat : une menace pour le vin ?
Nathalie Ollat (Inra) et Mathias Rocher (Météo France)

5/ Construire un urbanisme résilient
Bruno Charles (Grand Lyon) et Hélène Peskine (PUCA)
– Hiérarchiser les risques climatiques locaux
– Eau, énergie : comment sécuriser les flux vitaux ?

6/ Quid de l’industrie ?
Cédric Philibert (AIE)
– Quel modèle énergétique ?

7/ Quel tourisme pour demain ?
Luisa Vuilermoz et Samuel Morin (Météo France)
– Les neiges seront-elles éternelles ?

8/ Financer le programme
Benoît Leguet (I4CE) et Alain Grandjean (Carbone 4)
– France, Europe, international : les outils existent
– Réformer la fiscalité
– Mobiliser l’épargne
– Convaincre les investisseurs

CONCLUSION
Menace à court terme ou opportunité de développement ? Nous avons dix ans pour choisir.
Pierre Ducret (I4CE)

logo-13-mars

13 mars 2018

Conférence Subir ou innover ? Contraintes sociétales et opportunités d’un réchauffement en métropole

Contacts I4CE
Benoît LEGUET
Benoît LEGUET
Directeur général Email
Pour aller plus loin
  • 17/06/2024 Tribune
    Climat : doublons nos investissements en Europe

    Pour une Europe sûre et plus compétitive, il va falloir investir davantage en faveur de notre souveraineté énergétique et agricole, de notre compétitivité industrielle et de la protection de nos populations face aux aléas climatiques, estime Benoît Leguet, directeur de l’Institut de l’économie pour le climat. Oui, mais comment ? Si la surprise était plutôt à Paris qu’à Bruxelles dimanche soir, une lecture européenne des élections du 9 juin s’impose. Car même si elles font l’actualité au-delà de nos frontières, les élections législatives françaises n’auront qu’un impact limité sur le choix des « top jobs » bruxellois : présidence de la Commission, collège des commissaires, présidence du Parlement européen, présidence du Conseil.

  • 13/06/2024 Billet d'analyse
    Après Bonn et vers la COP 29 : la bataille du financement et le rôle des plans de financement pour la transition

    Des négociations climatiques tendues viennent de s’achever à Bonn avec des progrès limités sur le financement et les engagements climatiques révisés dans le cadre de l’Accord de Paris. Cela contraste avec les ambitions exprimées lors de la cérémonie d’ouverture de la soixantième session des organes subsidiaires (SB 60) de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Simon Stiell – Secrétaire exécutif – a souligné la nécessité de « faire de sérieux progrès en matière de financement, le grand facilitateur de l’action climatique » et de viser des contributions déterminées au niveau national de troisième génération (CDN 3.0) plus audacieuses, plus larges et plus inclusives qui « peuvent servir de plans directeurs pour propulser les économies et les sociétés vers l’avant et favoriser une plus grande résilience» .  

  • 07/06/2024
    Nouvelle mandature européenne : 5 ans pour relever le défi de l’investissement climat

    Ce week-end, les citoyens de l’Union européenne se rendent aux urnes. Nombreux sont ceux qui s’attendent à un basculement à droite de l’échiquier politique, contrastant fortement avec la «vague verte» de 2019. À Bruxelles, les dirigeants envisagent un mandat de cinq ans dominé par les questions de sécurité et de compétitivité. En cette période de turbulences, quel est l’avenir des politiques climatiques phare de l’Europe, le Pacte vert ? Le Pacte vert et le paquet “Fit for 55” nous ont donné le un cadre réglementaire – mais leur mise en œuvre nécessite des investissements. Le rapport d’I4CE sur le déficit d’investissements climat européens montre que les investissements climat doivent doubler pour que l’objectif de 2030 soit réalisable.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer