Les institutions financières manquent actuellement d’instruments voire de connaissances pour analyser comment les impacts climatiques déjà présents peuvent affecter leurs portefeuilles dans différents endroits et secteurs (voir le Point Climat n°60 pour une introduction à ce sujet).

Le projet européen ClimINVEST a pour objectif de co-concevoir et co-produire, avec les institutions financières, des instruments pour faciliter l’intégration des risques climatiques physiques dans leurs décisions.

Le projet se donne ainsi pour objectif d’améliorer la communication entre les scientifiques du climat et la communauté financière, et créer un réseau d’experts sur les risques climatiques physiques en finance. Les méthodes et instruments développés seront mis à disposition sur la place publique afin de permettre leur appropriation par le plus grand nombre.

Le projet a débuté en 2017, et se déroule sur 3 ans en 4 phases :

  • Phase 1: L’identification des besoins des institutions financières ;
  • Phase 2: La construction des instruments et leur test dans « Science-Practice Labs »;
  • Phase 3:  La construction d’outils de visualisation ;
  • Phase 4:  Le bilan des perspectives d’utilisation des instruments.

Contribution I4CE :

Partenaires du consortium européen :

Le consortium réunit des spécialistes des enjeux finance climat, de la climatologie, du développement et de la visualisation d’indicateurs climatiques en lien avec les institutions financières. Il est piloté par CICERO, centre de recherche sur le climat basé à Oslo, en collaboration avec I4CE, Carbone 4, Météo-France, Wageningen Environmental Research et Climate Adaptation Services.

Plus d’informations sur le site du projet ClimINVEST

Le projet ClimINVEST fait partie d’ERA4CS, un ERA-NET initié par JPI Climate, et financé par RCN (Norvège) ; l’ANR (France) ; NWO (Pays-Bas) avec co-financement de l’Union Européenne dans le cadre de la convention de subvention n°690462.

Publication