Publications

I4CE fortement impliqué dans les discussions autour des obligations vertes en Juin

29 juin 2016 - Par : Dr. Ian COCHRAN

8 Juin 2016

I4CE a publié une étude soutenue par Mirova, EDF et le Crédit Agricole qui explore les défis et opportunités pour le marché obligataire vert pour apporter une contribution tangible à la transition bas carbone.

Lire l’étude ici

8 Juin 2016

I4CE a organisé une conférence de Chatham House à Paris, qui a lancé une discussion sur le rôle de plus en plus important du secteur public dans la définition du marché obligataire verte en croissance rapide.

En savoir plus sur la conférence ici

20 Juin 2016

Igor Shishlov a prit la parole lors de la conférence européenne sur les obligations verte organisée par Environmental Finance à Londres.

En savoir plus sur la conférence ici

27 Juin 2016

Ian Cochran a participé au Dialogue des investisseurs sur des solutions de financement d’activités à faible carbone organisé par le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD) à Londres fournissant son expertise sur le marché obligataire vert.

27 Juin 2016

Igor Shishlov a participé à la réunion des parties prenantes sur les obligations vertes à la commission européenne à Bruxelles qui a discuté les rôles potentiels du secteur public sur le marché des obligations vertes en Europe.

Contacts I4CE
Dr. Ian COCHRAN
Dr. Ian COCHRAN
Conseiller Senior - Investissements Climat & Finance Email
Pour aller plus loin
  • 09/06/2021
    Climat : retour sur 10 ans de dépenses de l’État

    L’épisode des gilets jaunes a mis en lumière le cœur du problème que doit résoudre l’action climatique : l’État ne peut se contenter de fixer les règles et imposer le chemin, il doit aussi accompagner les ménages et les entreprises dans la transition bas-carbone. Accompagner, c’est proposer des alternatives de mobilité bas-carbone par exemple, ou encore soutenir financièrement les rénovations des bâtiments et la production d’énergie décarbonée.

  • 01/01/1970
    EEB-Analyse-attenuation-climat-annexe3-pratiques-transition-agrocécologique
  • 26/09/2022 Tribune
    TRIBUNE I Réduisons la facture des prochaines crises

    Le coût de la crise énergétique et climatique ne cesse de s’alourdir. Pour faire face aux prix élevés de l’énergie et protéger les ménages, les collectivités, les industries vulnérables, la prolongation du bouclier tarifaire va encore coûter aux finances publiques la bagatelle de 45 milliards en 2023.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer