Les institutions financières après la COP26 : passer des « belles paroles » au « changement systémique »

18 novembre 2021 - Billet d'analyse - Par : Alice PAUTHIER / Dr. Ian COCHRAN
S’il y a bien une chose sur laquelle la COP26 n’a pas déçu, c’est la quantité d’annonces émanant du secteur financier. Mais que se cache-t-il réellement derrière celles-ci ? Bien que noyés dans une avalanche de « belles paroles », il y a néanmoins des progrès notables. Les institutions financières s’intéressent désormais à l’ « alignement » non seulement de ce qui est financé, mais aussi de qui l’est. Cependant, comme cela a été prouvé à maintes reprises, le diable se cachera dans les détails lorsque chaque institution financière traduira en pratique ce qui a été annoncé. Alice Pauthier et Ian Cochran interprètent ce que nous avons vu au cours des deux semaines à Glasgow.
 
 
Contacts I4CE
Alice PAUTHIER
Alice PAUTHIER
Cheffe de projet - Finance et développement Email
Dr. Ian COCHRAN
Dr. Ian COCHRAN
Conseiller Senior - Investissements Climat & Finance Email
Pour aller plus loin Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer