La comptabilisation des émissions de GES

17 juin 2015 - ClimasCOPe

En préparation de la Conférence Climat Paris 2015 (COP 21), I4CE, en partenariat avec l’ADEME, publie ClimascCOPe # 3 sur la comptabilisation des émissions de GES pour éclairer les décideurs publics et économiques sur les enjeux du suivi, de la notification et de la vérification des émissions de GES – ou MRV – dans les négociations climatiques internationales.

Ce troisième numéro de ClimasCOPe examine la question de la comptabilisation des émissions de GES . Après une tribune intitulée « Les trois clés d’un suivi performant des émissions de GES dans un accord climatique élargi » rédigée par Valentin Bellassen de l’INRA, les experts de I4CE décryptent l’enjeu de cette comptabilisation des émissions de GES avant de décrypter l’actualité des négociations climatiques internationales et de présenter trois initiatives clés de cette comptabilisation des émissions de GES développées dans le monde.

La comptabilisation des émissions de GES Télécharger
Voir les annexes
  • CLIMASCOPE #3 – Los tres factores claves para un seguimiento efectivo de las emisiones de gases de efecto invernadero en un acuerdo climático ampliado Télécharger
Pour aller plus loin
  • 30/06/2022 Tribune
    Tribune | Industrie : comment planifier les investissements de la transition écologique ?

    Le secteur industriel représente aujourd’hui environ 20 % des émissions françaises de gaz à effet de serre (GES). En dépit d’objectifs ambitieux fixés au niveau national, ses émissions n’ont pas significativement baissé depuis 2010, et ce malgré un renforcement ces dernières années de l’action publique.

  • 30/03/2022 Billet d'analyse
    Présidentielle 2022 : l’analyse croisée des programmes

    Les investissements pour le climat qui vont devoir être réalisés d’ici 2030 pour tenir l’objectif français sont considérables. Et cet objectif étant appelé à être revu à la hausse pour contribuer au nouvel objectif européen, le besoin d’investissement va lui aussi augmenter. L’Etat et les pouvoirs publics participent aujourd’hui activement aux investissements favorables au climat. Qu’en sera-t-il à l’avenir ? Qui paiera, qui s’endettera : l’Etat, les collectivités, les contribuables, les ménages, les entreprises ou les générations futures ?

  • 14/10/2021
    Comment valoriser et communiquer sur l’action climatique réalisée dans le cadre du Label-Bas-Carbone ?

    Dans le cadre du développement du Label Bas Carbone, une des questions récurrentes de la part des potentiels financeurs est : “Qu’ai-je le droit de dire et de faire lorsque je finance des projets bas carbone certifiés ?”. Avec cette publication, I4CE apporte des réponses opérationnelles et pragmatiques.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer