Publications

Domo arigato Kyoto : Four key lessons from the Kyoto Protocol for a new agreement in Paris 2015

21 mai 2014 - Point Climat

Par Romain Morel, Igor Shishlov et Valentin Bellassen, I4CE

The results from the first commitment period of the Kyoto Protocol (KP) show that developed countries fulfilled their commitments through varied strategies. However, the Kyoto protocol did not manage to stabilize global GHG concentrations ; furthermore its direct impact on domestic emissions reductions is unclear.

Nevertheless, the KP has likely paved the way for a low-carbon transition by establishing international standards on emissions monitoring and on emission reductions projects. Yet, domestic policies – especially the EU ETS – are the main driver of emissions reductions and the principal catalyzers of private finance flows.

A new, more effective, agreement would therefore need to expand its coverage, and take down the specter of “internationally binding” emission reductions commitments in order to focus on MRV requirements. Similar to Kyoto, a Paris outcome could take the form of a framework agreement setting up requirements and mechanisms with subsequent implementing agreements expected by 2020.

Domo arigato Kyoto : Four key lessons from the Kyoto Protocol for a new agreement in Paris 2015 Télécharger
Pour aller plus loin
  • 03/02/2023
    L’adaptation entre dans une nouvelle ère

    L’adaptation aux impacts du changement climatique en France n’est plus un tabou. C’est la première chose à retenir de la grande conférence organisée lundi dernier par I4CE et France Stratégie. La question n’est plus de savoir s’il faut s’adapter mais comment le faire. Elle n’est plus vue comme un renoncement à réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais comme le second pilier de la lutte contre les changements climatiques. Il nous faut à la fois atténuer et adapter, « éviter l’ingérable et gérer l’inévitable » pour reprendre une expression utilisée à maintes reprises pendant la conférence.

  • 27/01/2023
    En 2023, l’adaptation doit devenir un réflexe pour l’État et les collectivités

    Ces derniers mois, enfin, la France a pris conscience de la nécessité d’adapter tous les territoires aux conséquences du dérèglement climatique. L’adaptation est un objectif mieux compris et mieux partagé, et elle devrait être au cœur du prochain plan national anti sécheresse ou de la future loi d’orientation agricole. Il était temps. Car jusqu’alors, nous continuions à concevoir des politiques et à investir dans des infrastructures comme si le climat ne changeait pas. Chaque année, au moins 50 milliards d’euros d’investissements publics sont encore réalisés sans systématiquement prendre en compte le fait que le climat change. 

  • 27/01/2023
    Adaptation : ce que peuvent (et doivent) faire les collectivités

    Les impacts du changements climatiques sont locaux et une grande partie de l’adaptation des territoires reposera sur les collectivités. Elles peuvent – et doivent – dès maintenant mettre en place de nombreuses actions sans-regret et mobiliser des moyens humains et financiers pour engager une politique d’adaptation ambitieuse de leur territoire. Retrouvez dans ce Point Climat d’I4CE la liste de ces actions. 

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer