Publications

Domo arigato Kyoto : Four key lessons from the Kyoto Protocol for a new agreement in Paris 2015

21 mai 2014 - Point Climat

Par Romain Morel, Igor Shishlov et Valentin Bellassen, I4CE

The results from the first commitment period of the Kyoto Protocol (KP) show that developed countries fulfilled their commitments through varied strategies. However, the Kyoto protocol did not manage to stabilize global GHG concentrations ; furthermore its direct impact on domestic emissions reductions is unclear.

Nevertheless, the KP has likely paved the way for a low-carbon transition by establishing international standards on emissions monitoring and on emission reductions projects. Yet, domestic policies – especially the EU ETS – are the main driver of emissions reductions and the principal catalyzers of private finance flows.

A new, more effective, agreement would therefore need to expand its coverage, and take down the specter of “internationally binding” emission reductions commitments in order to focus on MRV requirements. Similar to Kyoto, a Paris outcome could take the form of a framework agreement setting up requirements and mechanisms with subsequent implementing agreements expected by 2020.

Domo arigato Kyoto : Four key lessons from the Kyoto Protocol for a new agreement in Paris 2015 Télécharger
Pour aller plus loin
  • 28/02/2024 Tribune
    Budget et transition écologique : navigation à vue

    Dès ce mois de février, la transition écologique fait les frais des coupes dans le budget 2024. C’est le retour à la navigation à vue sur le financement de la transition. Pour Benoît Leguet, éviter des coupes budgétaires récurrentes impose de mettre en débat l’efficacité des dispositifs de financement de la transition.

  • 23/02/2024
    L’Union européenne doit doubler ses investissements climat

    Cette semaine, I4CE lance le premier rapport sur le déficit d’investissement climat européen. Au cours d’une année de recherche, nous avons analysé les investissements dans 22 secteurs de l’économie européenne (UE-27) qui sont essentiels pour que l’Union européenne atteigne ses objectifs climatiques et de sécurité énergétique à l’horizon 2030. Nos résultats montrent que le Green Deal européen prend de l’ampleur sur le plan économique, les investissements dans ces 22 secteurs dans l’UE ayant augmenté de 9 % en 2022, pour atteindre 407 milliards d’euros cette année-là. Cependant, pour atteindre les objectifs de l’UE pour 2030, l’économie européenne devrait investir 813 milliards d’euros en moyenne, chaque année d’ici à 2030.

  • 21/02/2024
    Déficit d’investissement climat européen : Une trajectoire d’investissement pour l’avenir de l’Europe

    Les investissements climats ont augmenté de 9 % dans l’Union européenne en 2022. Ce rapport constate que le Green Deal européen prend de l’ampleur sur le plan économique, mais que les investissements dans la modernisation du secteur de l’énergie, des transports et des bâtiments doivent encore doubler pour que l’UE atteigne les objectifs climatiques de 2030. 

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer