Utilisation des crédits Kyoto par les industriels européens : d’un marché efficace à l’éclatement d’une bulle

15 janvier 2014 - Etude Climat

Au cours de la phase 2 de l’EU ETS, les installations pouvaient utiliser des crédits carbone issus des mécanismes de projets du protocole de Kyoto (CER et ERU). Les règles d’usage, fixées par les Etats membres et validées par la Commission européenne, ont limité une demande maximale de crédits Kyoto à environ 1 400 MtCO2e entre 2008 et 2012. Au final, plus d’un milliard de crédits – 675 millions de CER et 383 millions d’ERU – ont été restitués par les industriels européens. Quel bilan tirer de cette expérience unique dans un marché de quotas d’émission ?

Utilisation des crédits Kyoto par les industriels européens : d’un marché efficace à l’éclatement d’une bulle pdf
Pour aller plus loin
  • 14/07/2013
    Livre vert sur le Paquet énergie-climat 2030 : la réponse d’I4CE

    Pour établir une politique climat-énergie de l’UE à l’horizon 2030, I4CE adresse trois recommandations à la Commission européenne. (1) Établir un objectif de réduction d’émissions de CO2 contraignant, unique et d’au minimum 40 % en 2030. (2) Placer l’EU ETS comme l’instrument central et non résiduel pour favoriser les réductions à moindre coût en Europe […]

  • 17/12/2013
    LE SECTEUR ELECTRIQUE EN PHASE 2 DE L’EU ETS : MOINS D’EMISSIONS DE CO2, MAIS TOUJOURS AUTANT DE CHARBON

    Par Nicolas Berghmans et Emilie Alberola Depuis 2005, 1 453 centrales électriques et de cogénération participent au système européen de quotas d’émissions de CO2 échangeables (European Union Emission Trading Scheme ou EU ETS en anglais) qui les contraint au respect d’un plafond d’émissions de CO2 annuel. Les centrales thermiques utilisant comme carburant primaire le charbon […]

  • 19/05/2012
    L’EU ETS sous la régulation des instruments financiers : quelles implications ?

    Le 20 octobre 2011, dans sa proposition de révision de la directive sur les marchés d’instruments financiers (MIF), la Commission européenne a ajouté le quota carbone et les crédits internationaux éligibles à l’EU ETS à l’Annexe I, section C de la directive 2004/39/CE. Ainsi, la Commission européenne choisit de privilégier le cadre éprouvé de la […]

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer