Recycler les revenus issus des politiques de tarification du carbone: transformer les coûts en opportunités

8 juin 2016 - Point Climat

La Banque mondiale estime qu’en 2015, 26 milliards de dollars de recettes publiques ont été générées par les taxes carbone et les systèmes d’échange de quotas d’émission. Ces revenus peuvent être utilisés à des fins multiples – y compris la réalisation des ambitions climatiques – qui pourraient générer des gains économiques et environnementaux. Ces gains potentiels sont appelés «l’effet de recyclage des recettes».

Les décisions d’affectation des revenus des gouvernements sont primordiales car ces recettes peuvent aider à changer le narratif sur la tarification du carbone en transformant le «fardeau» en «benefice». Quelle que soit la manière dont les revenus sont utilisés, un cadre décisionnel et de gouvernance bien défini est nécessaire pour veiller à ce que les revenus soient utilisés conformément aux objectifs fixés, pour que les progrès accomplis dans la réalisation de ces objectifs puissent être surveillés et vérifiés; que la planification des investissements tienne compte de l’évolution des priorités nationales; et enfin, assurer que les décisions d’affectation de ces recettes soient clairement communiquées au public.

Ce quatre-pages examine ce sujet et propose des exemples d’utilisation des revenus carbone par certains gouvernements tout en suggérant des recommandations aux décideurs politiques.

Pour aller plus loin
  • 27/05/2015
    Japon : une étude de cas de tarification du carbone

    Le Japon a une longue expérience dans les systèmes d’échange de quotas d’émissions de CO2 avec son système volontaire, qui n’est plus opérationnel à ce jour. Aujourd’hui, le Japon utilise des mécanismes nationaux et bilatéraux de crédits de compensation. Publiée en mai 2015 par I4CE avec the International Emissions Trading Association (IETA) et the Environmental […]

  • 27/05/2015
    Inde : une étude de cas de tarification du carbone

    Alors que l’Inde ne dispose pas d’un système d’échange de quotas d’émissions de GES, l’étude de cas donne un aperçu des autres systèmes de l’Inde a mis en place , y compris un système d’échange de certificats d’efficacité énergétique unique. Publiée en mai 2015 par I4CE avec the International Emissions Trading Association (IETA) et the […]

  • 27/05/2015
    L’Union européenne : une étude de cas de tarification du carbone

    L’EU ETS (European Emissions Trading Scheme) ou le SCEQE (Système Communautaire d’Echange de Quotas d’Emissions) est le plus grand système multinational et a été un pionnier dans la réalisation de réductions d’émissions régionales. Malgré sa longue expérience, le SCEQE est en constante évolution pour surmonter les défis et fournit des enseignements utiles pour d’autres systèmes […]

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer