Interactions entre le système européen d’échange de quotas et les politiques énergétiques complémentaires (seulement en espagnol)

30 novembre 2015 - Hors série - Par : Sylvain CAIL / Andrea BLANCO TORO

I4CE – Institute for Climate Economics et Enerdata ont contribué aux cahiers de l’énergie en Espagne n° 46 de novembre 2015 pour valoriser leurs analyses sur le développement du système européen d’échange de quotas de CO2 (EU ETS) à l’horizon 2030.

Cet article présente les résultats de l’analyse des interactions entre l’EU ETS et les politiques énergie-climat complémentaires.

L’article conclut que :

  • La combinaison de différents objectifs (ENR, EE et CO2) aura un certain impact sur le coût de la transition vers une économie à faible intensité de carbone. En effet, l’objectif CO2 de réduction des émissions de GES peut être suffisant pour atteindre une part de 27% d’énergies renouvelables dans la consommation finale brute. La réalisation de l’objectif d’amélioration de l’efficacité énergétique exigerait la mise en œuvre à grande échelle de politiques d’économie d’énergie coûteuses.
  • Les interactions entre les différentes politiques peuvent induire des coûts supplémentaires dans la transition vers une économie à faible intensité de carbone. Toutefois, les instruments complémentaires sont nécessaires en raison d’un large nombre d’obstacles pour exploiter le potentiel complet de décarbonisation à court et à long terme. Tout un ensemble de mesures est nécessaire, mais son impact sur le prix du carbone doit être soigneusement évalué et justifié de manière transparente et complète.
  • Le plafond d’émissions dans l’EU ETS doit être calibré en tenant compte de ces objectifs énergétiques. Ces derniers sont toutefois susceptibles d’être sur-ou sous-atteints, et une certaine flexibilité est nécessaire dans l’offre de quotas pour améliorer la résilience de l’EU ETS.
Interactions entre le système européen d’échange de quotas et les politiques énergétiques complémentaires (seulement en espagnol) pdf
Pour aller plus loin
  • 06/01/2023
    Les chiffres clés du climat

    Chez I4CE nous avons la conviction que le financement est l’une des clés de la lutte contre le changement climatique. De lourds investissements seront en effet à réaliser, tant pour réduire les émissions que pour s’adapter à un climat qui se dérègle, et il nous faut décider qui paiera quoi. Nous avons aussi la conviction que, pour relever ce défi du financement, nous avons besoins de données de qualité, de chiffres fiables. Des chiffres sur les investissements climat d’aujourd’hui, sur les investissements qu’il nous faudra faire demain, sur les financements apportés par les Etats, sur ceux des collectivités locales…

  • 13/12/2022
    Chiffres clés du climat – Décembre 2022 – France, Europe et Monde

    Le Ministère de la transition écologique et solidaire et [i4ce] – L’institut de l’Économie pour le climat – publient l’édition décembre 2022 du « Datalab – Chiffres clés du climat – France, Europe et Monde » Cette publication, par son organisation et le choix des thèmes abordés, a pour ambition d’informer un public le plus large possible sur le changement climatique, ses mécanismes, causes et effets ainsi que sur les dispositifs mis en place pour le circonscrire, aux échelles internationale, européenne et nationale.

  • 21/09/2022
    Les comptes mondiaux du carbone en 2022

    En 2021, les revenus du carbone ont presque doublé sur un an, passant de 53,1 à 97,7 Mds USD. Les revenus du carbone frôlent désormais les 100 Mds USD en 2021. Cette hausse est très largement tirée par l’augmentation des prix des quotas sur le marché carbone européen, qui ont dépassé pour la première fois le seuil symbolique des 100€/tCO2 à l’été 2022.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer