Le mécanisme bilatéral de crédits japonais : une solution bilatérale à un problème mondial ?

29 janvier 2012 - Point Climat - Par : Hanh LE

Pour atteindre son objectif à long terme de réduction des émissions après l’accident de Fukushima, le Japon devrait s’appuyer davantage sur des mécanismes de crédits carbone internationaux. Tout en soutenant ardemment la réforme du MDP, le Japon promeut, au titre des mécanismes de marché post-2012, un système de délivrance de crédits au travers d’accords bilatéraux avec les pays en développement. Malgré ses avantages potentiels, les questions relatives aux règles de comptabilité, à l’intégrité environnementale et aux implications pour les marchés du carbone justifient un
examen plus approfondi avant d’envisager une reconnaissance internationale.

Le mécanisme bilatéral de crédits japonais : une solution bilatérale à un problème mondial ? pdf
Pour aller plus loin Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer