warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

Depuis 2016, I4CE est le Secrétariat de l’Initiative « Climate Action in Financial Institutions  » (Action pour le climat dans les institutions financières). Lancée à COP21 en 2015, l’Initiative rassemble 44 institutions financières publiques et privées pour faire du changement climatique une composante essentielle de leurs stratégies. Tirant parti de son expertise et de son réseau, I4CE aide l’Initiative à favoriser les échanges entre les « Institutions d’appui  » sur les pratiques et approches émergentes en matière d’intégration du changement climatique.

Le 6 juin, les Institutions d’appui de l’Initiative se sont réunies à Londres pour l’Assemblée annuelle 2019, organisée par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. L’occasion de dialoguer sur des thèmes prioritaires – cette année autour des risques climatiques et de l’alignement avec l’accord de Paris – et d’échanger sur la vision stratégique de ce réseau.

Une nouvelle vision pour l’Initiative : « Connecting the dots », pour cartographier et relier les initiatives entre elles. 

Depuis sa création il y a maintenant plus de trois ans, l’Initiative s’efforce de se positionner activement dans le paysage toujours changeant des discussions sur les changements climatiques et le secteur financier. Témoignant de l’engouement croissant du secteur financier pour les questions liées au climat, près de trente appels à l’action, réseaux et initiatives spécifiques au secteur financier existent aujourd’hui.

Afin d’aider les institutions d’appui à mieux comprendre ce paysage en évolution, la ressource en ligne « Connecting the dots  » a dressé le profil de plus de 27 de ces initiatives et en a identifié les principales perspectives.

Bon nombre de ces initiatives ont contribué à faire avancer les discussions sur les règles et à définir des terminologies, des principes et des normes volontaires communs. En retour, bon nombre de nos Institutions d’appui participent directement ou indirectement à une ou plusieurs de ces initiatives.
Dans ce paysage en évolution rapide, les discussions lors de l’Assemblée annuelle ont abouti à la conclusion que le rôle et la valeur ajoutée de l’Initiative « Climate Action in Financial Institutions » réside dans « connecting the dots », faire du lien. Bien qu’il y ait de plus en plus de travaux sur les changements climatiques et le secteur financier, aucune autre initiative n’est en mesure de « relier  » comme elle le peut. Aujourd’hui, l’Initiative est bien placée pour le faire :

  • Connecter les institutions : La diversité des institutions qui appuient les cinq principes volontaires de l’Initiative contribue à sa position unique pour combler les fossés typiques entre les secteurs public et privé et les institutions.
  • Connecter les gens : L’initiative jette des ponts entre les institutions, les départements et les individus pour partager directement la pratique et l’expérience.
  • Connecter les régions : Au fur et à mesure que le nombre de nos institutions d’appui augmente, elle est dans une position unique pour favoriser les discussions régionales, en réunissant les institutions pour discuter des spécificités, des possibilités et des défis.
  • Relier la théorie à la pratique : La principale raison d’être de l’Initiative est d’aider nos institutions d’appui à accéder à l’expertise – et de les mettre en contact avec une expérience de première main sur la façon dont elle peut être mise en œuvre.
  • Établir des liens entre les initiatives : L’Initiative échange avec les autres principales initiatives sur le climat, soit directement, soit par l’intermédiaire de nos institutions de soutien qui participent activement à bon nombre d’entre elles dans le monde entier.
  • Établir des liens avec la communauté financière : L’Initiative vise à partager les connaissances et l’expertise les uns avec les autres, mais aussi avec l’ensemble de la communauté financière – en fournissant des exemples clairs de ce que les acteurs financiers peuvent faire aujourd’hui sur le changement climatique.

Lors de l’Assemblée annuelle, le Secrétariat hébergé par I4CE a présenté un rapport donnant un aperçu des activités et des réalisations récentes de l’Initiative. Jusqu’en 2019, le Secrétariat de l’Initiative continuera de favoriser les échanges tant au sein de l’Initiative qu’avec les partenaires et les intervenants externes grâce au nombre croissant de webinaires, d’ateliers, d’activités de jumelage et de transmission d’information aux institutions de soutien.

Pour en savoir plus sur les discussions tenues dans le cadre de l’Assemblée annuelle, consultez le site Web de l’Initiative (site en anglais).

loading
×