Publications

Tribune de Benoît LEGUET sur « la COP23 : la lutte contre le changement climatique en pleine mutation »

6 novembre 2017 - Tribune - Par : Benoît LEGUET

La COP23, une « petite » COP ? Si la mobilisation autour de cette nouvelle conférence climat – qui se tient à Bonn en Allemagne du 6 au 17 novembre 2017 – semble moins forte que pour d’autres sommets, à l’image de la COP21 de novembre 2015, c’est loin d’être un signal négatif.

Dans la dynamique post-COP21, cette moindre mobilisation apparente est annonciatrice d’une bonne nouvelle : les agendas de négociation sur la question du climat s’autonomisent.

Ils sont désormais portés dans d’autres cercles, moins étroits – et certainement plus légitimes sur certains sujets – que le cercle des négociateurs internationaux habitués de ces rencontres.

Après la COP21

En entérinant un nouveau régime multilatéral sur le climat, l’Accord de Paris, négocié en 2015 lors de la COP21, a impulsé une dynamique inédite, à travers ses objectifs ambitieux : orienter les pays vers des trajectoires de développement bas-carbone et résilientes au changement climatique ; passer à une économie mondiale neutre en émissions de gaz à effet de serre avant la fin du siècle ; canaliser, enfin, les flux financiers ainsi requis pour une reconfiguration profonde des économies.

L’essentiel des pays de la planète se sont mis d’accord le 12 décembre 2015, et ont confirmé en signant individuellement l’Accord de Paris dans les mois qui suivaient, permettant ainsi à l’Accord d’entrer en vigueur moins d’un an après – ce qui constitue sans doute un record dans la diplomatie internationale moderne.

Lire la suite sur the Conversation

 

 

Contacts I4CE
Benoît LEGUET
Benoît LEGUET
Directeur général Email
Pour aller plus loin
  • 04/02/2021 Billet d'analyse
    Climat : Oui, les banques peuvent gérer le risque physique

    Les vagues de chaleur vécues en France à l’été 2019 sont des symptômes d’un changement climatique déjà enclenché, comme le rappelle Météo-France dans son nouveau rapport de référence sur le climat de la métropole. Ces événements peuvent occasionner des pertes pour les banques et autres institutions financières, qui vont donc devoir intégrer le changement climatique dans leurs décisions. Les régulateurs poussent d’ailleurs dans ce sens.

  • 29/03/2013
    Repères – Chiffres clés du climat France et Monde Édition 2013

    Par Frédéric OURADOU, Florine WONG, Daniel DELALANDE, Romain MOREL L’édition 2013 des « Chiffres clés du climat » s’inscrit dans le contexte de la 18e conférence des parties sur les changements climatiques (COP18) qui se tient à Doha du 26 novembre au 7 décembre 2012. Cette dernière version a été légèrement revue par rapport à […]

  • 07/07/2017 Billet d'analyse
    EU ETS : estimer l’allocation gratuite pour l’industrie d’ici à 2030 avec l’outil de simulation d’I4CE

    Trois étapes pour comprendre les implications de la réforme de l’ETS sur l’allocation gratuite La question des fuites de carbone et de la compétitivité des industries de l’UE est au cœur des débats sur la réforme de l’EU ETS pour la période après 2020. I4CE a construit un outil de simulation pour estimer l’allocation de […]

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer