Événements Investissement Europe

Lancement de la première édition du rapport sur le déficit d’investissement climat de l’UE

Conférences Webinaires - Par : Clara CALIPEL / Thomas PELLERIN-CARLIN

Cet événement est en anglais sans traduction. 

 

 

Le Green Deal européen a été une priorité absolue pour l’Union européenne. Depuis 2019, les institutions de l’UE ont fixé des objectifs ambitieux, adopté des réformes audacieuses en matière de tarification du carbone et adopté une législation qui fait l’objet de vifs débats. 

 

Le succès du Green Deal se mesurera à sa capacité à déclencher des changements structurels dans l’économie de l’UE, à assurer la prospérité, la résilience et l’équité sociale tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. En pratique, cela signifie que des millions d’entreprises, d’autorités locales et de familles investissent dans la rénovation de bâtiments, l’acquisition de pompes à chaleur, l’achat de voitures électriques et la modernisation des réseaux de transport et d’électricité. 

 

Les investissements publics et privés sont donc essentiels à la réussite de la mise en œuvre du Green Deal. Pourtant, l’UE ne dispose toujours pas d’un outil cohérent pour mesurer annuellement les investissements climatiques dans l’économie. Ce rapport d’I4CE estime les investissements annuels en économie réelle nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par les décideurs politiques de l’UE dans ce mandat pour les secteurs de l’énergie, des bâtiments et des transports. Il évalue ensuite les investissements réels réalisés dans ces mêmes secteurs au sein de l’économie de l’UE. Il en déduit une estimation du déficit d’investissements climatiques dans l’économie de l’UE. 

 

Date : 21 février 2024

Horaire : 9h30-11h30 

Voir la présentation du rapport (disponible en anglais)

Programme

 

9h30 – Discours de Jean Pisani-Ferry, président du conseil d’administration d’I4CE sur l’importance des investissements dans le domaine du climat

 

9h40 – Présentation du rapport sur le déficit d’investissement climatique, par Clara Calipel & Thomas Pellerin-Carlin I4CE

 

10h10 – Premier panel : Le point de vue des think-tanks sur la manière de combler le déficit d’investissement dans le domaine du climat au cours du prochain mandat 

  • Jeromin Zettelmeyer (Bruegel), Frauke Thies (Agora Energiewende)

 

10h40 – Deuxième panel : points de vue des décideurs politiques views from policy makers

  • Pascal Canfin (eurodéputé, président de la Commission environnement du Parlement Européen), Kurt Vandenberghe (Commission européenne), Carolin Nerlich (Banque centrale européenne)

 

11h25 – Mot de la fin. 

 

 

21 fév 2024

Lancement de la première édition du rapport sur le déficit d’investissement climat de l’UE

Contacts I4CE
Clara CALIPEL
Clara CALIPEL
Chercheuse – Investissements climat européens Email
Thomas PELLERIN-CARLIN
Thomas PELLERIN-CARLIN
Directeur de programme – Investissements climat européens, Cleantech Email
Pour aller plus loin
  • 23/02/2024
    L’Union européenne doit doubler ses investissements climat

    Cette semaine, I4CE lance le premier rapport sur le déficit d’investissement climat européen. Au cours d’une année de recherche, nous avons analysé les investissements dans 22 secteurs de l’économie européenne (UE-27) qui sont essentiels pour que l’Union européenne atteigne ses objectifs climatiques et de sécurité énergétique à l’horizon 2030. Nos résultats montrent que le Green Deal européen prend de l’ampleur sur le plan économique, les investissements dans ces 22 secteurs dans l’UE ayant augmenté de 9 % en 2022, pour atteindre 407 milliards d’euros cette année-là. Cependant, pour atteindre les objectifs de l’UE pour 2030, l’économie européenne devrait investir 813 milliards d’euros en moyenne, chaque année d’ici à 2030.

  • 21/02/2024
    Déficit d’investissement climat européen : Une trajectoire d’investissement pour l’avenir de l’Europe

    Les investissements climats ont augmenté de 9 % dans l’Union européenne en 2022. Ce rapport constate que le Green Deal européen prend de l’ampleur sur le plan économique, mais que les investissements dans la modernisation du secteur de l’énergie, des transports et des bâtiments doivent encore doubler pour que l’UE atteigne les objectifs climatiques de 2030. 

  • 16/02/2024
    Engager les banques dans la transition : le superviseur doit mieux utiliser le cadre de gestion du risque

    L’Union européenne continue ses efforts pour que le système bancaire intègre l’enjeu climat. Les banques devront désormais se munir d’un « plan de transition », dont l’Autorité Bancaire Européenne (EBA) précise les contours, par un document mis en consultation jusqu’en avril. On pourrait espérer que les autorités bancaires saisissent cette opportunité pour stimuler les banques à mieux financer la transition, leurs engagements volontaires n’étant pas suffisants. Mais l’EBA n’en fait pas un objectif clair.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer