Événements Adaptation

Quand la Métropole se réchauffe à +4°C

Conférences - Par : Guillaume DOLQUES

 

Préparer la résilience

Impensable il y a peu, le scénario d’un réchauffement de +4°C du climat de métropole est clairement retenu par le gouvernement dans son prochain plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC 3).

 

Pour sensibiliser le plus grand nombre à ce changement de paradigme, l’Association des journalistes de l’environnement (AJE) a réuni scientifiques, politiques et parties prenantes pour évaluer les risques et identifier les leviers à actionner pour juguler les problèmes les plus urgents.

 

Présidée par le sénateur Ronan Dantec, président de la commission spécialisée du CNTE en charge de l’adaptation, cette journée du 5 juillet a été cadencée en deux temps.

 

La matinée était consacrée à une présentation par des scientifiques de ce réchauffement annoncé et de ses conséquences :

 

  • dernières projections climatiques pour le monde, l’Europe et la France ;
  • effets physiques d’un tél réchauffement ;
  • conséquences sociétales ;
  • esquisse des nouveaux risques.

 

L’après-midi était focalisée sur les voies de résolutions des problèmes les plus immédiats pour la métropole :

 

  • eau et agriculture ;
  • bâtiment et réhabilitation ;
  • l’accompagnement financier et technique des collectivités. 

 

Organisateurs 

La conférence était organisée par l’Association des journalistes pour l’environnement – AJE.

 

Partenaires scientifiques : Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives – CEA, Cerema, Institut pour l’économie du climatI4CE, Climate chance

 

Partenaires entreprises : Compagnie nationale du Rhône – CNR, Fédération des services énergie environnement – Fedene, Partenariat français pour l’eau – FWP PFE 

 

 Partenaires médias : L’Usine à GES, Reporterre, Natura sciences, Novethic

 

 

Plus d’informations sur le site de l’AJE. 

Date et heure : Mercredi 05 juillet de 9h à 18h

Lieu : l’Académie du climat, 2 place Baudoyer  75004 Paris

 

 

Programme 

À quels risques devons-nous préparer ?

 

9h : Accueil par Valéry Laramée de Tannenberg, AJE & L’Usine à GES

 

9h10 : Introduction par Ronan Dantec, sénateur, président de la commission spécialisée du CNTE en charge de l’adaptation

 

9h30 : Les dernières projections climatiques pour le monde, l’Europe et la France

 

10h : Les conséquences physiques d’un réchauffement à + 4°C, par Pascal Terrasse (Cerema)

 

10h30 : Les conséquences pour notre société, par Corine Le Quéré (HCC)

 

11h : Nouveaux risques et amplification des menaces, par Magali Reghezza-Zitt (Ceres/ENS)

 

11h30 : Un exemple à Paris à +50°C, par Maud Lelievre (Paris)

 

12h : Questions réponses

 

Quels leviers devons-nous actionner ? 

 

14h : « Keynote : quid de la sobriété, jusqu’où les Français sont-ils prêts à réduire leurs consommations pour s’adapter ? » par Bertrand Charmaison, directeur de l’I-Tese institute

 

14h30 : Table-ronde n°1 – « Eau et agriculture :  quels compromis ? », avec Christian Huyghe (INRAE), François Roch (FNPF), Vincent Cailliez (Sidam), Florence Habets (CNRS), Jean-Luc Redaud (PFE), Olivier Dauger (FNSEA)

 

15h30 : Table-ronde n°2 – « Bâtiment et réhabilitation : bien isoler l’hiver pour ne pas étouffer l’été », avec David Morales (CAPEB), Christophe Rodriguez (IFPB), Guillaume Dolques (I4CE), Lucas Chabalier (Agir pour le climat), Marianne Louis (USH)

 

16h30 : Table-ronde n°3 – « Accompagner et financer l’adaptation des collectivités », avec Benoît Leguet (I4CE), Bettina Laville (Comité 21), Pascal Berteaud (Cerema), Yannick Moreau (Anel)

 

17h45 Clôture par Christophe Béchu (SR)

 

05 juil 2023

Quand la Métropole se réchauffe à +4°C

Contacts I4CE
Guillaume DOLQUES
Guillaume DOLQUES
Chercheur – Adaptation au changement climatique Email
Pour aller plus loin
  • 04/10/2023 Billet d'analyse
    Ma PrimeRénov’ : une réforme et un budget cohérents avec la planification écologique ?

    La planification écologique du gouvernement vise l’objectif ambitieux de tripler le nombre de rénovations globales dès 2024. En parallèle, le gouvernement s’attelle à la réforme du barème de MaPrimeRénov’ et accorde des crédits supplémentaires à ce dispositif dans le projet de loi de finances 2024. Le barème et le budget associé sont-ils à la hauteur de cette ambition ?

  • 03/10/2023 Billet d'analyse
    Climat : les 5 débats incontournables du marathon budgétaire

    Le climat et la planification écologique occupent une place centrale en cette rentrée budgétaire. La loi de programmation des finances publiques, qui doit encore être discutée avec le Sénat, exige désormais du gouvernement une stratégie pluriannuelle de financement de la planification. Le projet de loi de finances pour 2024, qui va bientôt entrer au Parlement, consacre quant à lui 7 milliards d’euros supplémentaires pour accompagner la transition des ménages, des entreprises et des collectivités. Ces 7 milliards n’épuisent pas la question du financement de la transition climatique et nous vous proposons, dans ce billet, un tour d’horizon des débats incontournables pour le climat qui auront lieu ou qui – selon I4CE – devraient avoir lieu pendant ce véritable marathon budgétaire.

  • 02/10/2023 Tribune
    Transition climatique : la France se dote enfin des bons outils

    Élément indispensable d’une planification écologique, la stratégie de financement était jusqu’à présent précisée année après année dans la loi de finances. Le Gouvernement va désormais élaborer une stratégie pluriannuelle, à même de donner de la visibilité à l’État et aux acteurs privés. Il était temps. 

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer