warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

L’institut de l’Economie pour le Climat : un projet, une ambition, une méthode

En juillet 2015, la Caisse des Dépôts et l’Agence Française de Développement (AFD) co-fondent I4CE – Institute for Climate Economics, l’Institut de l’Economie pour le Climat.

I4CE ambitionne de rassembler, au sein d’un centre d’excellence au service de l’intérêt général, les compétences propres à fournir une expertise indépendante des questions économiques liées aux politiques climat-énergie.

Son projet est de contribuer à la création des conditions propices à la transition énergétique et écologique. Par sa recherche, académique mais aussi appliquée, I4CE se propose d’aider les décideurs, publics et privés, à mieux comprendre, anticiper et utiliser les instruments économiques et financiers aptes à faire émerger une économie faiblement carbonée et adaptée au changement climatique.

Intégrant l’équipe de CDC Climat Recherche, I4CE dispose d’une vingtaine de chercheurs qui se déploient sur trois axes d’étude intéressant les acteurs de la transition énergétique :

Industrie, énergie et climat
Axe historique de l’équipe, engagé en 2005, qui s’intéresse à la tarification du prix du carbone, et en particulier aux secteurs de l’énergie et de l’industrie. Pour la période jusqu’en 2016, le programme phare porte sur la coordination des politiques énergétiques et climatiques (Copec). Soutenu par les pouvoirs publics et les principaux énergéticiens français, il vise à dresser un bilan du paquet énergie-climat 2020, afin d’éclairer la négociation du paquet énergie-climat 2030, train de mesures qui constituera la « contribution » de l’UE pour la COP 21. L’équipe assure également une veille sur la réglementation carbone et l’efficacité énergétique sur une quarantaine de pays, qui alimente des travaux de recherche plus ponctuels portant sur les politiques de tarification du carbone dans des pays spécifiques.

Territoires et climat
Ce deuxième axe s’intéresse aux politiques climatiques et à l’action au niveau territorial. Les quatre thèmes de travail sont l’agriculture, la forêt, les villes, et l’adaptation au changement climatique. Au-delà des trois clubs de recherche sur l’agriculture, la forêt et les villes, que l’équipe anime avec des partenaires de référence, plusieurs programmes de recherche sont en cours, dont certains sont co-financés par l’AFD ou l’Ademe. L’un des principaux, baptisé Abstract-Colurba, recense les barrières aux stratégies d’adaptation des collectivités territoriales.

Finance et climat
Initiée en 2012, cette recherche vise à faciliter l’intégration du climat dans la prise de décision financière. Cette série de projets analyse aussi l’interaction entre politique publique (réglementation, subvention, instruments de soutien, programmes d’investissement) et investissement privé dans la transition énergétique. Parmi les principaux travaux menés ou en cours : le panorama des flux financiers pour la transition énergétique en France, qu’il est prévu d’étendre avec des partenaires à l’ensemble de l’UE (projet Landscape), une analyse de la contribution au financement de la transition énergétique de cinq institutions financières publiques européennes, une synthèse des pratiques climat des bailleurs de fonds internationaux.

Nos modes d’action :

L’expertise au service de l’intérêt général:
I4CE conduit des projets de recherche et d’expertise, au niveau français, européen ou international, avec des partenaires académiques et des think tanks, projets portés par des entreprises, des collectivités ou des institutions. Les chercheurs d’I4CE font une trentaine de publications par an : rapports de recherche, articles dans des revues à comité de lecture, rapports d’expertise.
L’équipe valorise également son savoir-faire en réalisant des missions de conseil et d’expertise dont le produit a vocation à être très largement public, ou à informer la décision publique. A ce titre, elle réalise de telles missions pour des entités représentatives de l’intérêt général.

Le renforcement des capacités des acteurs économiques:
I4CE produit des documents pédagogiques et autres publications de vulgarisation : mémentos, livrets. Ces livrables permettent aux décideurs privés et publics de s’approprier les concepts économiques liés à la transition écologique et énergétique.
I4CE s’attache à conduire des projets de « recherche-action » afin d’apporter de nouveaux outils, de nouvelles méthodologies et de nouvelles connaissances sur les réponses possibles pour favoriser une économie faiblement carbonée et adaptée au changement climatique.
I4CE conçoit et organise des actions de formation, à destination des décideurs privés et publics. Ces actions prennent différentes formes telles que journées de formation sur mesures ou des programmes de formation européen. A titre d’exemple le projet de formation professionnelle Climactio, à destination des décideurs publics et privés, il cherche à leur donner les outils nécessaires à la mise en place de stratégies climatiques. Il s’appuie sur un format original en 3 étapes : conférence d’informations, ateliers techniques, accompagnement de projets sur 1 an.

La contribution au débat public :
I4CE organise des événements assurant l’interface entre le monde académique et les décideurs publics et privés. I4CE répond à des consultations publiques émanant des institutions françaises, européennes ou supranationales. I4CE participe à des groupes de travail d’experts, au niveau français, européen ou international.

Constitué par l’équipe de CDC Climat Recherche, déjà soutenue par la Caisse des Dépôts depuis 10 ans et maintenant rejointe par l’Agence Française de Développement, I4CE conforte la place de la France dans la recherche économique appliquée sur le changement climatique et accroit son rayonnement international.

loading
×