Publications

Publication du premier benchmark des places financières vertes

14 décembre 2017 - Billet d'analyse - Par : Maria SCOLAN / Pierre DUCRET / Benoît LEGUET

Le premier benchmark des places financières vertes résulte d’un partenariat entre la Climate Kic, sponsor du projet, I4CE, qui a réalisé la méthodologie et PwC qui a collecté et analysé les données. Il mesure et qualifie le degré de contribution des principales places financières des pays du G7 – Frankfort, Londres, Milan, New York, Paris, Tokyo et Toronto – au financement de la transition climat-environnement.

Il identifie les volumes de financement et d’investissement disponibles dans plusieurs classes d’actifs vertes. Il fournit également des informations sur trois dimensions essentielles : la transparence de l’information, l’intégrité verte des produits et services et les dynamiques à l’œuvre pour accélérer l’orientation des flux de capitaux vers un financement durable de l’économie.

Ses résultats sont basés sur des faits et données issues principalement de classements internationaux, ce qui garantit une analyse équitable des places financières couvertes et permettra un suivi dans le temps.

Ces premiers résultats montrent que chacune des places financières du G7 dispose d’atouts différentiés par type d’activités. Il donne des indications sur celles qui proposent des offres plus complètes, transparentes ou exigeantes.

Un périmètre qui mériterait d’être étendu : Ce premier benchmark ne prétend pas rendre compte complètement de la performance « verte » des places financières, faute de données internationales homogènes. En effet, cette première édition couvre un nombre limité de classes d’actifs et de types d’acteurs : financements des technologies vertes, obligations vertes, sociétés cotées, émetteurs d’obligations vertes et investisseurs institutionnels. Il mériterait notamment d’être complété par une évaluation des prêts bancaires, de l’assurance, des fonds d’investissement et du capital investissement.

Pour aller plus loin
  • 12/07/2024
    Peut-on s’entendre sur les moyens publics pour le climat ?

    Même après une campagne électorale difficile pour l’écologie, la nécessité d’agir pour le climat reste un acquis largement partagé par les Français. Mais l’injonction à agir ne suffit pas. Pour combler le déficit d’investissements climat, il faut un consensus solide sur les moyens à y consacrer dans la durée. Aujourd’hui, ces moyens viennent en partie des budgets publics. Et sans faire de mystère, demain, nous pensons qu’ils devront probablement augmenter. De combien exactement ? Nous y répondons avec une étude exploratoire portant sur les secteurs de la rénovation, des transports et de la production d’énergie à l’horizon 2030.

  • 12/07/2024
    Financement de la transition : quelles marges de manœuvre autour du besoin de financement public ?

    Au regard de ses objectifs climat, la France est confrontée à un déficit d’investissement. Aujourd’hui, ces investissements mettent les finances publiques à contribution, aussi bien pour investir dans les équipements publics que pour cofinancer les projets des ménages et des entreprises. Accroître les investissements climat apparait donc comme un défi pour les finances publiques. Mais c’est un défi de taille variable, qui dépend des politiques à venir. Quelles sont donc les marges de manœuvre autour des besoins de dépenses publiques en faveur du climat ?

  • 05/07/2024
    Après 5 ans de Green Deal, où en est l’Europe sur la voie de la décarbonation ?

    À la suite des élections européennes du 9 juin, l’Union européenne s’adapte à une nouvelle réalité politique plus conservatrice. Malgré cette évolution, les nouveaux dirigeants européens devront trouver une réponse crédible à la question de savoir comment le continent doit parvenir à la neutralité climat d’ici à 2050. Pour comprendre comment y parvenir, nous devons avoir une idée claire des progrès déjà accomplis. C’est là qu’intervient l’Observatoire européen de la neutralité climat (European Climate Neutrality Observatory, ECNO).

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer