Six leçons sur la comptabilité carbone pour l’article 6 de l’Accord de Paris

31 octobre 2016 - Point Climat - Par : Dr. Ian COCHRAN

Un système MRV rigoureux, mais flexible est essentiel pour atténuer le risque de futurs mécanismes de crédit de carbone qui compromettraient l’ambition de l’Accord de Paris. A savoir, démontrer l’additionnalité des projets et mettre en place des « baselines » de réductions d’émissions strictes agissent comme principaux outils pour préserver l’intégrité environnementale du mécanisme, en particulier compte tenu du niveau d’ambition insuffisant des NDCs pour atteindre les objectifs d’atténuation à long terme.

Le nouveau cadre MRV devra trouver un équilibre entre l’élimination des obstacles – à savoir les coûts de transaction élevés associés à des règles de MRV plus strictes – et l’augmentation de l’efficacité économique – à savoir le montant de la réduction des émissions par dollar investi. L’article 6 peut grandement bénéficier de l’expérience MDP/MOCpour construire les étapes du processus MRV et éviter ainsi de réinventer la roue.

En même temps, le(s) nouveau(x) mécanisme(s) de flexibilité doit éviter les erreurs du MDP et de la MOC qui ont conduit à une intégrité environnementale compromise dans certains projets. Cette note d’orientation traite de ces questions et tire six principaux enseignements tirés du MDP et de la MOC pour éclairer les discussions à venir dans le cadre de la comptabilisation du carbone conformément à l’article 6 de l’Accord de Paris.

 

Six leçons sur la comptabilité carbone pour l’article 6 de l’Accord de Paris pdf
Contacts I4CE
Dr. Ian COCHRAN
Dr. Ian COCHRAN
Conseiller Senior - Investissements Climat & Finance Email
Pour aller plus loin
  • 06/01/2023
    Les chiffres clés du climat

    Chez I4CE nous avons la conviction que le financement est l’une des clés de la lutte contre le changement climatique. De lourds investissements seront en effet à réaliser, tant pour réduire les émissions que pour s’adapter à un climat qui se dérègle, et il nous faut décider qui paiera quoi. Nous avons aussi la conviction que, pour relever ce défi du financement, nous avons besoins de données de qualité, de chiffres fiables. Des chiffres sur les investissements climat d’aujourd’hui, sur les investissements qu’il nous faudra faire demain, sur les financements apportés par les Etats, sur ceux des collectivités locales…

  • 13/12/2022
    Chiffres clés du climat – Décembre 2022 – France, Europe et Monde

    Le Ministère de la transition écologique et solidaire et [i4ce] – L’institut de l’Économie pour le climat – publient l’édition décembre 2022 du « Datalab – Chiffres clés du climat – France, Europe et Monde » Cette publication, par son organisation et le choix des thèmes abordés, a pour ambition d’informer un public le plus large possible sur le changement climatique, ses mécanismes, causes et effets ainsi que sur les dispositifs mis en place pour le circonscrire, aux échelles internationale, européenne et nationale.

  • 21/09/2022
    Les comptes mondiaux du carbone en 2022

    En 2021, les revenus du carbone ont presque doublé sur un an, passant de 53,1 à 97,7 Mds USD. Les revenus du carbone frôlent désormais les 100 Mds USD en 2021. Cette hausse est très largement tirée par l’augmentation des prix des quotas sur le marché carbone européen, qui ont dépassé pour la première fois le seuil symbolique des 100€/tCO2 à l’été 2022.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer