La Banque de France et I4CE deviennent partenaires pour la finance climat

18 juillet 2018 - Billet d'analyse - Par : Michel CARDONA

 

Pour accélérer la prise en compte des risques et opportunités climatiques par le secteur financier, la Banque de France et I4CE deviennent partenaires. Ce partenariat vise à faciliter l’échange d’expertise entre les deux institutions, et plus généralement les interactions entre les chercheurs, les acteurs du secteur financier et les autorités publiques. Il permettra également de soutenir les travaux de la Banque de France au sein du réseau des banques centrales et des superviseurs pour le verdissement du système financier (NGFS – Network for Greening the Financial System), qu’elle a lancé lors du One Planet Summit de décembre 2017.

 

La première étape de ce partenariat prend la forme d’une mise à disposition auprès d’I4CE de Michel Cardona, jusqu’alors Secrétaire général adjoint de la Banque de France.

 

I4CE est honoré de ce partenariat, qui est une preuve supplémentaire du fait que le climat devient un enjeu central pour tous les acteurs du système financier, et de la volonté forte de la Banque de France d’être à la pointe de cette transformation. C’est aussi une reconnaissance de la qualité de l’expertise d’I4CE, et une opportunité pour travailler avec l’ensemble des banques centrales et superviseurs regroupés au sein du NGFS.

 

 

Pour en savoir plus sur Michel Cardona

Secrétaire général adjoint de la Banque de France depuis 2010, Michel Cardona a rejoint la Banque de France après ses études en 1981. D’abord contrôleur de banques au Secrétariat général de la Commission bancaire, il a intégré le service de l’Inspection de la Commission des Opérations de Bourse entre 1988 et 1990, avant de revenir au Secrétariat général de la Commission bancaire-SGCB dans le domaine des études bancaires et de la réglementation. En 1996, il est détaché pour trois ans en tant qu’expert financier à la Banque Mondiale à Washington. À son retour à la Banque de France en 1999, il a occupé différentes fonctions dans les domaines de la stabilité financière puis des relations internationales et européennes avant d’être nommé directeur général adjoint des études et des relations internationales en 2006, puis secrétaire général du Comité des Établissements de Crédit et des Entreprises d’Investissement-CECEI et secrétaire général du Comité Consultatif de la Législation et de la Réglementation Financières-CCLRF en 2008. Michel Cardona est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et détient un Diplôme d’Études Approfondies (DEA) de Macro-économie de l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne.

Contacts I4CE
Michel CARDONA
Michel CARDONA
Associate Expert - Financial Sector, Risks and Climate Change Email
Pour aller plus loin
  • 12/12/2018
    Se lancer dans l’analyse de risques climatiques physiques en finance

    Les institutions financières sont déjà exposées aux potentiels impacts physiques du changement climatique, aussi appelés « risques climatiques physiques » en finance. Elles vont devoir analyser l’exposition de leurs activités à ces impacts, afin de prendre leurs décisions en connaissance de cause, et influencer la stratégie de réponse des acteurs qu’elles financent. Cependant les institutions financières manquent […]

  • 21/09/2014
    Les politiques SUMO : des politiques monétaires intelligentes pour stimuler les investissements verts

    Par Camille Ferron et Romain Morel, I4CE Nouvelle commission européenne : le Commissaire, Miguel Arias Cañete (Espagne) prendra en charge les responsabilités de l’Action pour le Climat et de l’Énergie. Réforme de l’EU ETS : Plusieurs états membres, dont l’Allemagne, le Danemark, la Lettonie, la Slovénie, et la Suède soutiennent la proposition d’un fonctionnement de […]

  • 21/11/2018
    Article 173-VI : bilan du reporting climat après deux ans d’application

    En 2015, l’article 173-VI de la loi de Transition énergétique créait un précédent mondial, en obligeant les investisseurs à être transparents sur l’impact de leurs investissements en matière de climat. Après deux ans de reporting climat par les investisseurs, portant sur leurs activités 2016 et 2017, quel bilan tirer de cet article 173-VI ? C’est la […]

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer