Un document de travail en partenariat avec l’Institut de Développement Durable et Relations Internationales (IDDRI)

Par Romain Morel (I4CE), Sani Zou (IDDRI), Ian Cochran (I4CE), Thomas Spencer (IDDRI) Ce document de travail fait partie d’une série d’études sur l’intégration du changement climatique dans le secteur financier et dans sa gouvernance. Les documents de la série disponibles seulement en anglais.

Partie II : Identifier les fenêtres d’opportunité

La lutte contre le changement climatique est une étape vers le renforcement de la stabilité financière mondiale. C’est également un mandat partagé par les institutions de gouvernance réglementant les marchés financiers après la crise financière. D’une part, les rendements sur les investissements, lorsqu’ils sont ajustés pour le risque, sont affectés par les pertes liées au climat. Ils sont aggravés par les politiques climatiques et énergétiques liées à l’objectif climatique de 2 °C. D’autre part, ces mêmes politiques présentent de nouvelles opportunités d’investissements productifs. Ce rapport passe en revue les pratiques actuelles portant sur les risques et opportunités que représente le changement climatique pour la gouvernance financière internationale, les institutions de réglementation (IFGRIs) et les entités nationales. Il identifie également les points d’entrée potentiels qui renforcent les mandats de ces institutions et analyse leurs outils et processus existants. Enfin, le document propose un cadre pour structurer la discussion des options politiques et des lignes directrices, en se concentrant sur la demande, l’offre et les étapes intermédiaires de l’investissement bas-carbone et résilient au changement climatique. Dans chacune de ces trois catégories, les possibilités de la gouvernance financière et des institutions réglementaires pour aborder les questions liées au climat et accroître les flux d’investissement sont discutées. Les options incluent des lignes directrices, la surveillance et la fourniture d’expertise, la tarification du carbone ainsi que les subventions des combustibles fossiles, la titrisation, les obligations vertes, les normes comptables et l’évaluation des risques. Le premier papier de ce série est disponible ici: Partie I : une évolution nécessaire et opportune Un policy brief en anglais intitulé "Mainstreaming Climate Change into the financial sector : rationale and entry points" est publié par le Centre d’innovation en gouvernance internationale CIGI) Les auteurs sollicitent des commentaires et des relectures par des experts techniques à envoyer aux auteurs correspondants :romain.morel@i4ce.org ; sani.zou@iddri.org ; ian.cochran@i4ce.org ; thomas.spencer@iddri.org IDDRI 365 Blog