Avancées de la recherche en matière de finance verte

Conférences - Par : Benoît LEGUET / Morgane NICOL / Michel CARDONA

Auditorium de la Banque de France 31 rue Croix des Petits Champs, Paris, 75001 France

 

L’objectif de cette journée est de réunir des universitaires, des praticiens de la finance et des régulateurs pour discuter ensemble des avancées récentes de la recherche dans le domaine de la modélisation des risques financiers liés au climat, de mieux comprendre le rôle des banques centrales dans la lutte contre ces risques et de formuler le programme de recherche pertinent pour les années à venir.

 

Conférence de recherche internationale d’une journée organisée conjointement par la Banque de France, l’Institut Louis Bachelier, I4CE et Finance for Tomorrow.

 

 

Programme :

 

8.30-9.00 Registration and coffee 

9.00-9.10 Opening/introduction
Opening by host : Ivan Odonnat, Deputy General  Director – Financial Stability and Operations, Banque de France
Research for finance advance, Pierre Ducret, I4CE / Finance for Tomorrow

9.10-9.25 The Green & Sustainable Finance Program emergence
Peter Tankov, ENSAE ParisTech, Paris-Saclay University, Institut Louis Bachelier
Stéphane Voisin, Université Paris-Dauphine, Institut Louis Bachelier

9.30-10.10 Climate change research and economic research
Valérie Masson-Delmotte, CEA-LSCE – the new IPCC 1.5°C report
Céline Guivarch, CIRED, « the use of socio-economic scenarios in the field of climate change »

10.10-10.30 Coffee break

10.30-12.00 SESSION 1: Panel
How Academic Research Can Help Central Banks Contribute to the Transition?

Moderator: Benoît Leguet, Managing Director, I4CE

Speakers :
Morgan Després, NGFS Secretariat
Hubert Kempf, ENS Paris-Saclay
Josh Ryan-Collins, UCL, Institute for Innovation and Public Purpose
Dirk Schoenmaker, Bruegel, Erasmus University Rotterdam
Matthew Scott, Bank of England, Former Head of Climate Hub

12.00-13.15 Lunch

13.15-14.30 SESSION 2Macro Models and Public Policy

Moderator: Laurent Clerc, Director, Studies and Risk Analysis Directorate, ACPR, French Supervision Authority

Speakers :
Ben Caldecott, University of Oxford, Director of Sustainable Finance Programme
« Empirical calibration of climate policy using corporate solvency: a case study of the UK’s carbon price support. », paper co-written with Gerard Dericks.

Marco Raberto, University of Genoa
The EIRIN flow-of-funds behavioural model of green fiscal policies and green sovereign bonds, paper co-written with Irene Monasterolo.

14.30-15.00 Young Researcher Scholarship for Green Finance Award

by Sylvie Goulard, Deputy Governor, Banque de France

with members of the selection committee : Dirk Schoenmaker, Patricia Crifo, Christian Gollier, Ben Caldecott, Peter Tankov and Stefano Battiston.

15.00-15.15 Coffee Break

15.15-16.30 SESSION 3Climate-related risks and public policy

Moderator: Eric Dugelay, Deloitte

Speakers :
Stefano Battiston, University of Zurich
“Vulnerable yet relevant: the two dimensions of climate-related financial disclosure”,
co-written with I. Monasterolo, AC Janetos & Z. Zheng. 2017.

Antoine Godin, French Agency for Development (AFD), Senior Economist.
« Networks of stranded assets: A case for a balance sheet approach » (2017), co-written with Emanuele Campiglio and Eric Kemp-Benedict.

16.30-16.40 Concluding remarks
Jean-Michel BEACCO, CEO at Institut Louis Bachelier.

27 nov 2018

Avancées de la recherche en matière de finance verte

Contacts I4CE
Benoît LEGUET
Benoît LEGUET
Directeur général Email
Morgane NICOL
Morgane NICOL
Directrice du Programme Territoires Email
Michel CARDONA
Michel CARDONA
Senior associate Expert - Financial Sector, Risks and Climate Change Email
Pour aller plus loin
  • 27/01/2023
    En 2023, l’adaptation doit devenir un réflexe pour l’État et les collectivités

    Ces derniers mois, enfin, la France a pris conscience de la nécessité d’adapter tous les territoires aux conséquences du dérèglement climatique. L’adaptation est un objectif mieux compris et mieux partagé, et elle devrait être au cœur du prochain plan national anti sécheresse ou de la future loi d’orientation agricole. Il était temps. Car jusqu’alors, nous continuions à concevoir des politiques et à investir dans des infrastructures comme si le climat ne changeait pas. Chaque année, au moins 50 milliards d’euros d’investissements publics sont encore réalisés sans systématiquement prendre en compte le fait que le climat change. 

  • 27/01/2023
    Adaptation : ce que peuvent (et doivent) faire les collectivités

    Les impacts du changements climatiques sont locaux et une grande partie de l’adaptation des territoires reposera sur les collectivités. Elles peuvent – et doivent – dès maintenant mettre en place de nombreuses actions sans-regret et mobiliser des moyens humains et financiers pour engager une politique d’adaptation ambitieuse de leur territoire. Retrouvez dans ce Point Climat d’I4CE la liste de ces actions. 

  • 27/01/2023
    Mettre l’adaptation aux impacts du changement climatique au menu des discussions entre les collectivités et l’État

    Si les collectivités disposent d’importants leviers d’adaptation, elles ne pourront les mobiliser que si certaines conditions sont réunies au niveau national : tout l’effort ne peut pas reposer sur leur seule initiative. C’est ce que montre ce Point Climat d’I4CE. Il est donc urgent qu’une discussion s’ouvre sur l’adaptation entre l’État et les collectivités, notamment dans le cadre de « l’Agenda territorial ».

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer