Webinaire I Risque climatique physique et finance : Les points de vue des experts du climat et des investisseurs

Webinaires - Par : Romain HUBERT

 

 

 

Les coûts financiers du changement climatique augmentent et les investisseurs ont besoin d’informations plus transparentes pour gérer leurs risques physiques. Le projet de recherche européen ClimINVEST réunit des scientifiques et des experts du climat ainsi que des acteurs financiers afin de collaborer à l’amélioration des outils et des informations.

 

Participez à notre webinaire de clôture le 17 février de 14h30 à 16h00 CET, pour obtenir les dernières mises à jour scientifiques sur les risques climatiques physiques et notre rapport de synthèse du projet, ainsi qu’une présentation d’études de cas et une plateforme d’indicateurs climatiques en ligne développée dans le cadre du projet pour informer les investisseurs sur leurs processus de gestion des risques. Nous aurons également un échange avec des investisseurs basé en France, aux Pays-Bas et en Norvège qui partageront leurs points de vue et leurs expériences sur l’évaluation des risques climatiques physiques en pratique.

 

 

Programme :

 

14:30 – 14:35 Accueil et introduction – Karianne de Bruin, Wageningen Environmental Research (modérateur)

 

14:35 – 14:40 Keynote : Risque climatique et investissement durable – Kristin Halvorsen, ancienne ministre norvégienne des finances et directrice du Centre CICERO pour la recherche climatique internationale

 

14:40 – 14:50 La sécheresse en Europe – dernières nouvelles scientifiques – Anne Sophie Daloz, CICERO

 

14:50 – 15:10 Pratique : relever les défis de l’évaluation des risques climatiques physiques. Études de cas et plateforme en ligne d’indicateurs climatiques

  • Risque d’inondation pour un centre commercial aux Pays-Bas – Felix van Veldhoven, CAS
  • Le stress thermique dans le secteur agricole en Europe de l’Est – Violaine Lepousez/Florian Gallo, Carbone 4
  • Dépistage des risques climatiques : la plateforme en ligne d’indicateurs climatiques ClimINVEST – Iulia Marginean, CICERO

 

15:10 – 15:20 Les défis restants et la voie à suivre – Romain Hubert, I4CE

 

15:20 – 16:00 L’évaluation des risques climatiques physiques dans la pratique : points de vue des acteurs financiers en Norvège, en France et aux Pays-BasChrista Clapp, CICERO (présidente du panel et chef de projet)  – Norvège : Karoline Bakka Hjertø, responsable du développement durable à la Sparebank 1 Østlandet – France : Delphine Bartre, Pilotage de l’équipe Risques climatiques chez BPCE – Pays-Bas : Derk Welling, Spécialiste de l’investissement responsable et de la gouvernance, chez APG Asset Management

 

17 fév 2021

Webinaire I Risque climatique physique et finance : Les points de vue des experts du climat et des investisseurs

Contacts I4CE
Romain HUBERT
Romain HUBERT
Chercheur – Risques climat, Acteurs financiers et adaptation Email
Pour aller plus loin
  • 23/05/2024 Billet d'analyse
    Financement local de la transition : le débat escamoté

    Il en va du financement de l’action climatique à l’échelle locale comme des travaux à entreprendre dans une copropriété composée de plus de 35 000 décideurs différents : le devis est de plus en plus précis mais, s’agissant d’une responsabilité partagée, personne ne veut prendre seul la facture à sa charge. Le contexte budgétaire national de ce début d’année, dominé par la réduction des déficits publics, est propice à remettre une nouvelle fois à plus tard l’indispensable réunion de syndic sans laquelle jamais les travaux ne s’engageront à la hauteur des besoins. Or, plus le temps passe, et plus les coûts risquent de grimper : quelques pistes pour faire progresser le sujet en 2024 malgré tout.

  • 17/05/2024
    Revenus carbone : leur rôle dans le financement de la transition climatique

    Le mois dernier, le secrétaire de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Simon Stiell, a souligné l’importance de cette année et de l’année prochaine pour l’Accord de Paris et a appelé à « un bond en avant dans le financement climatique » avant les Réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. En effet, les émissions devant atteindre leur maximum avant 2025, notre fenêtre d’opportunité pour maintenir l’augmentation de la température à +1,5°C se referme rapidement. Il est urgent d’accroître et d’améliorer les financements pour la transition. Les politiques de tarification du carbone et leurs recettes font partie des outils disponibles qui peuvent contribuer à combler le déficit de financement de la lutte contre le changement climatique.

  • 15/05/2024
    Maximiser les avantages de la tarification du carbone par l’utilisation des revenus carbone

    Les politiques de tarification du carbone et leurs revenus font partie des outils disponibles qui peuvent aider à combler le déficit de financement climatique. Avec des recettes provenant des taxes sur le carbone et des systèmes d’échange de quotas d’émission (ETS) qui ont triplé depuis l’Accord de Paris, et une tendance à la hausse qui pourrait se poursuivre à moyen terme, « comment utiliser les recettes du carbone » est devenu une question cruciale. Ce rapport, préparé dans le cadre du projet European Union Climate Dialogues (EUCDs) financé par l’Union européenne (UE), vise à informer les décideurs politiques et les praticiens sur les leçons apprises et les voies à suivre concernant l’utilisation des revenus du carbone, avec une approche globale basée sur un examen des expériences internationales.  

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer