I4CE à l’Assemblée nationale: Les investissements pour le climat en France se maintiennent à 32 milliards d’euros en 2016, mais doivent augmenter rapidement

6 décembre 2017 - Billet d'analyse - Par : Hadrien HAINAUT

L’état des lieux contribue aux dispositions de l’article 174 de la Loi de transition énergétique

I4CE et le député Matthieu Orphelin dressent l’état des lieux des investissements pour le climat en France, au cours de l’évènement annuel contribuant aux dispositions de l’article 174 la Loi de transition énergétique. D’après les travaux menés en 2017 par I4CE, les investissements pour le climat en France se maintiennent à hauteur de 32 milliards d’euros par an entre 2013 et 2016 et resteraient à ce niveau en 2017. Cependant, ce niveau est insuffisant au regard des besoins d’investissements pour le climat, calculés par I4CE d’après la Stratégie nationale bas-carbone et la Programmation pluriannuelle de l’énergie. En 2016 et 2017, l’écart entre les investissements réalisés et les besoins se situe entre 20 et 40 milliards d’euros.

A quelques jours du One Planet Summit, I4CE invite les participants à la conférence à étudier les outils permettant de rediriger les investissements, comme les incitations économiques, fiscales, et réglementaires, ou la création d’instruments financiers adaptés aux besoins des porteurs de projet.

La conférence restitue les résultats de l’édition 2016 du « Panorama des financements climat en France » d’I4CE

L’étude recense les investissements qui contribuent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en France. Ces dépenses sont analysées afin de savoir quels acteurs ont engagé ces projets et comment ils sont financés.

Retrouvez les résultats de l’étude Panorama et les supports de la conférence.

Retrouvez ci-dessous le programme de la conférence du mercredi 6 décembre.

Pour aller plus loin
  • 25/01/2018 Tribune
    TRIBUNE | Contribution au Policy Paper « Adopter une vision globale du financement de la transition écologique »

    Fin 2017, le One Planet Summit et le Climate Finance Day organisés en France ont permis de mettre en lumière le développement de la finance verte, et pour de nombreux acteurs, de prendre de nouveaux engagements. Cette note publiée sur le site de la Chaire a pour objet de faire une synthèse des réflexions en la matière, tout en rappelant que si la mobilisation du secteur financier est essentielle, il est également nécessaire de transformer le cadre économique lui-même pour assurer une transition écologique à la hauteur des enjeux.

  • 14/09/2018 Billet d'analyse
    Déclaration de l’Initiative Climate Action in Financial Institutions au Sommet de San Francisco

    Lors du Sommet mondial pour l’action climatique (Global Climate Action Summit) l’Initiative Climate Action in Financial Institutions a publié une Déclaration commune illustrant comment les institutions financières soutiennent l’action climatique menée par les villes et les collectivités notamment.

  • 12/03/2020 Tribune
    Tribune I Exigences de capital des banques pour le climat : posons-nous les bonnes questions

    Depuis plusieurs années, l’idée d’utiliser les exigences de fonds propres à des fins environnementales fait son chemin. Mais avant d’en arriver là, plusieurs questions sur ce type d’exigence doivent être résolues, notamment en ce qui concerne l’instrument à utiliser et l’objectif à réaliser. Michel Cardona, conseiller senior publie cette Tribune sur Euractiv.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer